dimanche 26 août 2012

Ma face cachée : mon côté multiculturel !



Montrer mon côté multiculturel ... Ouh là vaste sujet !!






Et paf ! me voilà de nouveau taguer pour une question qui, quoi qu'on en dise, demande réflexion !!

C'est comme une évidence pour moi : nous sommes tous multiculturels, et comme le dit l'article : le français de souche n'existe pas. Et j'ai dû mal à comprendre qu'il faille encore l'expliquer à certains !

Ma grand-mère, espagnole de souche, est arrivée en France, plus ou moins légalement, très jeune. A partir de ce moment là, on lui a interdit de parler sa langue natale et tout ce qui va avec. Ma possible culture ibérique a donc été stoppé net !
Mais elle nous a quand même légué, involontairement, un bel héritage physique !!

Du côté de ma mère, c'est plus compliqué. Berrichonne, elle a appris tardivement que son vrai grand-père était un italien venu pendant la première guerre (et reparti aussitôt). Et qu'une de ses arrières grand-mère aurait des liens avec les pays de l'Est. Tout ça sous couvert de secrets familiaux ...

Donc on peut dire que je suis un vrai melting pot à moi toute seule !

Je regrette que mes familles, pour de diverses raisons, n'est pas gardé et transmis leur héritage "étranger". Je le vis vraiment comme un manque, comme une part cachée que je ne découvrirais jamais.

En tout cas, ce mélange n'a vécu que dans le Berry, et plutôt profond. Donc mes premières racines sont associées :
à la Galette aux pommes de terre
au Crottin de Chavignol
au Sancerre
au Rebouteux et autres sorcières
à la gnole
Au patois (va tomber un'agadio !)
Avec tout ça, j'ai aussi eu droit à une bonne éducation politique (de gauche !), anticléricale et antimilitariste !

Je ne sais pas si c'est tout ce mélange qu'il fallait secoué, mais j'ai toujours bougé. 
J'ai vécu à Londres, dans un village espagnol, et dans différents départements en France ! 
J'ai aussi eu la chance d'aller au Mexique, en Norvège et en Suède (en passant par les Pays-Bas tant qu'à faire).

J'ai toujours aimé rencontrer les autres, découvrir d'autres façons d'être ou de vivre et  de me les approprier.
J'ai donc mes racines qui se sont nourris de tout ce terreau !! Je me suis nourrie de tous mes voyages, de toutes mes rencontres.

Je ne suis pas une patriote, je respecte la loi française, et demande à tous d'en faire autant. La seule chose que je défends partout où je vais, c'est : liberté - égalité - fraternité ! 

Pour moi, c'est effectivement une évidence, je suis multiculturelle, et pas seulement parce que ça fait bien quand on est de gauche  ! Quand je me fâche, c'est souvent en espagnol et il m'arrive d'utiliser des mots d'anglais à l'écrit car ils sont plus courts !!

Mais un autre côté de la question se pose : si nous sommes multiculturels, nous ne sommes donc pas racistes, nous acceptons les autres tels qu'ils sont : partage et toussa.
Je ne supporte pas le racisme, non pas parce que c'est politiquement correct, mais tout simplement parce que je pense, sincèrement, que la couleur de la peau (ou tout autre différence) n'est pas un label de qualité !

Je ne pense pas que je perdrais ma culture si mon voisin vit autrement. Je ne vais pas non plus forcément m'en enrichir, si ça ne me plait pas.
De toute façon, plus qu'une multitude de culture, je souhaite transmettre des valeurs. 

Bref, reste l'épineux problème de passer la main : HomerFredDavid et Gaël ! Je sais c'est souvent les mêmes mais bon je ne connais toujours pas grand monde !! Dites à vos amis de me lire, et j'aurais plus de monde à taguer la prochaine fois !!

2 commentaires: