samedi 22 décembre 2012

Qui ont peur des cadeaux





Noël approche et je ne sais pas pour vous, mais pour moi c'est souvent synonyme d'angoisse !


Les cadeaux : comment trouver le bon et comment recevoir celui qui ne nous plaît pas !!

Du côté de ma famille, j'ai tendance à faire des demandes précises. Faut dire que ma mère est la pro des  cadeaux inutiles : pas toujours moches mais souvent surprenants !

Du côté belle famille, j'ai de la chance : ils savent ce dont j'ai envie. Sauf une fois ! Ils m'ont offert un DVD de Serge Lama. Je suis très chanson française, mais là, non !
Quand je l'ai reçu je me suis trouvée toute bête ! Gots était mort de rire parce qu'il a compris tout de suite que ça ne me plaisait pas !!

Bizarrement je n'ai pas pensé à le revendre. Et si j'y ai pensé, ça ne me paraissait pas correct. 

Ce n'est que quelques années plus tard que je l'ai offert à quelqu'un d'autre, comme 10% des français, avec la terrible angoisse qu'on me demande si je l'ai trouvé sympa !

Et pourtant 52% des français ont déjà remis en vente leurs cadeaux, ou envisagent de le faire, pour 3 raisons principales :
Cadeau en double, qui ne plaît pas et enfin inutile.

Pour ceux qui le font, c'est pour en tirer en moyenne 90 € pour payer les factures ou s'acheter un autre cadeau. 

On reste quand même 48% qui ne revendront pas leurs cadeaux de Noël, et parmi cette petite moitié, 90% pensent même que c'est une pratique choquante !

Je ne sais pas comment je réagirais si quelqu'un revendait le cadeau que je lui ai fait. 
En même temps, j'ai fait une méga gaffe une fois. J'ai offert une carafe à décanter à mes beaux parents : la même deux fois  ! 
Je ne crois pas qu'ils en aient vendu une des deux, mais c'est la blague récurrente à chaque repas de famille, à mon grand désespoir !

En plus j'ai tendance à faire des cadeaux fait par mes petites mains alors impossible de les revendre !

Les cadeaux les plus revendus sont :
  • En premier, ceux de la famille éloignée. Ah le pull jacquard vert moisi de la grande tante Huguette !
  • Puis viennent ceux des collègues. Mais quelle idée d'offrir un cadeau à quelqu'un que l'on ne connait qu'au boulot ?!
  • Après il y a ceux des amis et enfin les cadeaux des beaux parents ! Bon là on peut réfléchir si il n'y a pas une vengeance de quelque chose (vous n'avez pas aidé pour le déménagement, vous avez gaffé en révélant que Jean Hugues suçait toujours son pouce ...) Ou alors vous avez épousé un fils unique et sa mère vous déteste depuis toujours !

En fait la pratique de revendre ses cadeaux a vraiment pris son envol il y a une dizaine d'années. Et d'après l'article, c'est l'importance de l'écologie et la notion de recyclage qui priment (mon oeil !)

Et vous, vous en faites quoi de la serpillière (ah non c'est un gilet !) ?

5 commentaires:

  1. Il est marrant ton billet.
    Personnellement, je n'aime pas en recevoir.
    Je suis toujours gêner quand on m'offre un cadeau.
    En faire cela me gêne moins, mais malheureusement, il faut faire les boutiques et j'ai horreur de ça.
    Quand on a 2 petits enfants, faut bien leur faire plaisir, donc je suis obligé de faire les boutiques!!!!!!!!
    Sinon,jamais oh grand jamais, je revendrais quelque chose qu'on m'a offert. S'il ne me plaît pas, je le donnerais, mais surtout pas le vendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je passe de plus en plus par internet pour faire mes cadeaux : ça évite le monde et les boutiques.
      Et il y a plusieurs années j'ai commencé à faire mes cadeaux moi même : je trouve cela plus personnel.
      Comme ça même si c'est moche, les gens ne disent rien car c'est vraiment fait avec le coeur !!

      Supprimer
  2. On a tous eu cette chance, de recevoir un cadeau inutile ou ridicule. J'ai encore ici quelques trucs de ma belle-mère qui n'ont jamais été ouverts. Au départ j'avais des scrupules mais là, ça encombre pour rien, je vais revendre, ça intéressera surement quelqu'un...
    De plus les gens ont de plus en plus tendance à s'offrir ce qui leur plait, alors il est de moins en moins rare de s'offrir plutôt des cartes cadeaux. J'ai mis pas mal de plus et moins dans la phrase précédente.
    On a généralement un peu tout ce qu'il nous faut au fur et à mesure que nous vieillissons, et c'est dure de trouver des idées. Rien ne vaut un produit consommable, au moins, ça fait plaisir et ça dure pas longtemps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que trouver une idée n'est pas chose facile. Mais j'aime bien chercher même si parfois c'est vraiment casse tête ! Et les cadeaux que je fabrique sont souvent inutiles, je l'admets, mais je les fais en pensant à la personne.
      Pour les consommables je le fais aussi : d'ailleurs je suis en retard pour faire les biscuits que j'offre dans des boîtes décorées par ma fille !

      Supprimer
    2. j'ai déjà accroché une chaussette à la cheminée pour que tu puisses les y glisser ! Mmmmmm, biscuits...

      Supprimer