lundi 22 avril 2013

Qui vont chez l'ostéopathe



J'ai donc décidé d'aller voir un ostéopathe.







C'était la première fois, et pourtant je suis mal fichue de partout, et depuis longtemps. Et à chaque nouveau traumatisme, je me disais il faudrait que j'aille voir un ostéo, quand même !

J'arrive limite en retard, disons pile poil à l'heure, vous connaissez mes "soucis" avec les horaires ! Mon GPS ne trouvait pas la "ville", j'ai dû utilisé le GPS de mon téléphone, qui ne parlait pas assez fort !
C'est la preuve que je connais bien la campagne environnante, c'est à peine 10 km de chez moi !! La honte !

Mais bon je suis arrivée à bon port, pas le temps de m’asseoir dans la salle d'attente, il m'accueille de suite.

Je suis surprise, c'est un jeune. Enfin, dans mes âges, la trentaine quoi ! Je ne sais pas pourquoi je m'attendais à un vieux ! Peut être par association avec les rebouteux qu'on trouve dans la région !

Bon questionnaire de routine : nom, prénom, date de naissance, gauchère ou droitière ? Hein ? Ben droitière.
Ah bon ! C'est bizarre, vous avez une posture de gauchère ! Euh oui, je fais beaucoup de choses de la main gauche (Eh, aucune allusion graveleuse ne sera tolérée !), je suis peut être limite ambidextre.
Lui : "Ça va pas être simple !" Moi (dans ma tête) ça commence bien !

Opération chirurgicale ? Juste l'appendicite
Autres traumatismes ? Vous avez l'après-midi ? Je commence, il essaie de noter, laisse tomber ! Il attend la fin et tente de résumer : ça tient pas dans la case ?

Je lui raconte ma mésaventure, et lui dit précisément où j'ai mal (c'est lui qui me l'a demandé). Il hésite entre le muscle machin truc et l'os bidule truc ! Me voilà bien avancer !

Il me fait donc des tests physiques.

Ah oui, l'os truc bouge un peu. Et ...c'est grave ? Par contre, le muscle est sacrément abîmé ! Et ...C'est grave ?

Il m'explique que ce muscle est très long, qu'il est accroché aux vertèbres, et qu'il remonte jusqu'au diaphragme (en gros, hein, je vous l'a fait simple !). Ce qui explique la douleur dans le thorax, quand j'ai fait l'andouille, ça a raisonné !

Et là il me dit que c'est très rare (je suis habituée !), j'ai des petites boules tellement mon muscle est emberlificoté vers certaines vertèbres, et ce muscle est plus ou moins déchiré (mais pas totalement) mais en même temps il y a subi une élongation !

"Vous avez dû y aller sacrément fort !" Non tu crois, je t'ai fait le 2 en 1, mieux que le shampoing ! 

Il me sort des noms bizarres : rachis sacral, d'os iliaque, de sacrum, d'articulation sacro-iliaque ... 
Il galère pour trouver dans ses bouquins l'image idéale (je vous ai dit que j'étais bizarre) pour m'expliquer ce que j'ai. Il emmène partout avec lui son squelette (vous savez le même que l'on avait dans les cours de sciences nat !!) pour me montrer et m'explique avec mouvements des mains à l'appui ce qu'il va me faire. 
Y a des fois, vaut mieux pas savoir ! J'aurais eu moins peur !

Comme les muscles vont par 2, il m'a débloqué le muscle opposé (que j'avais quand même un peu esquinté aussi en passant !). 
Il appuie dessus en le palpant pour qu'il se gorge de sang, et pendant un mouvement sec de ma jambe, il le "casse" pour qu'il rejette tout le sang et en même temps toutes les impuretés ! 2 fois de suite pour être sur !!

Il a débloqué aussi l'os pelvien pour permettre aux hanches de mieux bouger et de ne pas trop mettre à contribution le fameux muscle abîmé !

Il s'est aussi appuyé sur mes épaules pour voir un truc, et il a remarqué que j'avais des "trapèzes en acier". Tu m'étonnes je suis tellement anxieuse que je contractes constamment les épaules, je fais des noeuds musculaires !!
J'ai même réussi à bloquer tout mon côté droit tellement j'avais envie d'aller passer mon bac de français ! Ça s'est fini en anti-inflammatoire en intra-veineuse ! Il était effaré ! 
Et il a halluciné quand il me disait de me laisser faire pendant les manipulations et qu'il sentait que je résistais ! J'y arrive pas, c'est pas de ma faute !

Conclusion :
Je ne sais pas si c'est dû à ces manipulations et/ou aux postures qu'il m'a dit d'adopter, mais j'ai moins mal, c'est déjà ça !
Je ne dois pas tirer sur le muscle pendant 3 semaines, voir un mois. Donc je ne dois pas me baisser ! Et pas de sport ! Ça va être facile, ça tiens !
Et visite de contrôle dans un mois pour voir comment je vais bien. Il essaiera de remettre en place les vertèbres, le muscle, et de débloquer les épaules !

Y a du boulot, jackpot pour mon ostéo !

4 commentaires:

  1. Bon, l'essentiel c'est que cela t'a soulagé un peu.
    Ce qui est du squelette, on l'appelait Oscar.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fais bien attention de ne pas faire les mouvements qu'il m'a interdit, et c'est vrai que cela va mieux !! Je n'ai quasiment pas pris de codéine, alors que je cachetonnais grave avant !

      Supprimer
  2. Je crois que tu as pris une sage décision.
    Tu n'es pas la moitié d'une anxieuse toi !
    ... j'ai l'impression de me lire.
    ça va aller !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dingue que tu me dises ça à chaque fois !! Je croyais être unique ;)
      Merci d'être là, bises

      Supprimer