lundi 1 juillet 2013

Qui vivent à la campagne !

Pris lors de mon jogging

 

 

 

Et j'aime ça !!








En fait, j'ai la chance de vivre à la campagne, d'en avoir les avantages, et de ne pas trop en avoir les inconvénients puisque je suis à une quinzaine de minutes d'une assez grande ville ! J'ai donc aussi les avantages de la grande ville sans les inconvénients !
En gros, je suis super bien placée !
Je n'ai pas de voisin trop proche, l'école est juste à côté et le bar-tabac-restaurant est tout aussi près !

Ma maison est au milieu d'un grand terrain. Les propriétaires avaient des chevaux, j'ai donc aussi une petite écurie.
C'est une maison des années 70 je pense, genre pavillon (assez moche), avec une butte de terrain devant les portes fenêtres, comme il y en a tant !
Quand les propriétaires l'habitaient, ils avaient en vue de faire quelque chose sur cette butte de terre. Je ne me souviens plus trop quoi, mais il y avait une terrasse qu'ils ont démonté pour donner de l'avance aux entrepreneurs ... qui ne sont jamais venus !

Quand nous avons loué la maison, on a donc remis, plus ou moins, en place ces petites briques rouges pour faire un semblant de terrasse ! Par contre, n'étant pas jardinier pour deux sous, ni Gots ni moi (surtout moi !), on n'a fait aucun effort pour donner un aspect "pavillon de banlieue chic et impeccable" à la butte.

Le terrain étant immense, on a vite négocié l'achat d'un tracteur tondeuse. Ben oui, quand on tondait avec une simple tondeuse, c'était un cycle infernal : on mettait tellement de temps que ça avait eu le temps de repousser à un bout quand on avait fini à l'autre !

Pour le devant, par contre,  impossible de le faire au tracteur : trop en pente ! Donc régulièrement, on reprend la vieille tondeuse et on repasse en manuel ! Mais comme on a tendance à attendre le dernier moment, et vu le temps dernièrement, on avait atteint des sommets ! Une jungle !

On savait qu'on aurait du boulot pour le week end !

Samedi, le temps était mitigé donc on est resté à l'intérieur. Mais j'avais quand même laissé la porte fenêtre ouverte. Non pas pour faire rentrer un peu de chaleur, mais juste parce que Croc-Dur demandait à sortir constamment et j'en avais ras le bol de me lever pour lui ouvrir (oui je suis faignante !)

Donc fin d'après midi, Croc-Dur est dehors. Comme c'est un (ancien ?) fugueur, je garde un oeil sur lui. Et j'entends des petits bruits. Je vais le voir, et qu'est ce que je découvre : un hérisson !
Il est juste à côté de Croc-Dur (pas soucis !), en train de manger un escargot !

La plupart des chiens essaient de les attraper, aboient et tournent tout autour sans savoir trop comment faire à cause des piquant.
Sauf le mien !! J'ai le seul chien au monde qui chope les hérissons dans sa gueule, et les emmène plus loin sans aucun problème !
Donc à partir du moment où je fais mine de m'intéresser à la bestiole, Croc-Dur l'attrape d'un coup, et le transporte dans le grand terrain !

Je suppose que la bestiole était là dans les hautes herbes devant, et qu'il est sorti manger un morceau.
Je l'ai pris et je l'ai mis dans le terrain du voisin. C'est le terrain de la cueillette d'un maraîcher : il aura pleins de légumes et de fruits ! 

Dimanche, comme il faisait beau, Gots s'est senti obligé d'aller tondre. Il a donc mis son perso au grand bazar (joueur de MMORPG !), il a sorti ses fesses du canapé pour les mettre sur le tracteur, et hop !
Avec le tracteur, c'est vite fait, tranquille. Ça devient même un amusement, puisque Lili Coquelicot partage le siège et apprend à conduire !

Par contre vu l'état du devant, là, c'est du boulot ! Mais bon Gots a fini par y arriver, sans la machette, mais ça a été du sport quand même !
Après tout ça, Lili Coquelicot nous appelle en criant : elle est juste en bas de la bute ! Un autre hérisson ! En fait, je ne m'y connais pas bien en hérisson, mais il ressemble vraiment à celui d'hier !

Faut croire qu'il a aimé son voyage dans la gueule de Croc-Dur et qu'il en redemande !! On l'a attrapé avant Croc-Dur cette fois ci, et on l'a emmené dans le terrain de l'autre voisin ! Peut être qu'il n'aime pas les fruits et légumes traités aux pesticides !!

Lili Coquelicot est restée un bon moment à côté de lui, elle lui a chanté des chansons (si, si !!), elle lui a apporté des framboises et des croquettes pour chien ... Et elle a pu enfin voir le bout de nez ! Il lui a léché le doigt et a même essayé de lui croquer !!



















La magie de la campagne !!













Billet écrit sur un netbook avec une version obsolète de linux !!

10 commentaires:

  1. Tu as raison, la campagne y a que ça de bien!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais même si quand je vais à Paris, je m'y sens bien aussi ! Mais je ne sais pas si je pourrais y vivre à nouveau.

      Supprimer
    2. Je dis toujours j'aimerais bien voir le cul des vaches en ouvrant mes fenêtres.
      Je vis en banlieue, alors que je viens d'un petit village dans les îles, et je me dis toujours que la ville n'est pas fait pour moi, mais bon des fois on n'a pas le choix!!!

      Supprimer
  2. J'aime bien quand tu racontes ce genre d'histoire ;) Et vive la campagne !!!

    RépondreSupprimer
  3. Moi je vie a la campagne petit village du territoire de Belfort ! Et je suis née dans une ferme exactement dans l’étable à Cueto Santander Cantabrie (la campagne la mer et la montagne et ville aussi) ! J’ai un jardin et je te conseil dans avoir un aussi même tout petit !
    julio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenu Julio !
      Je suppose que tu es né en Italie ? Dans une étable : ça ferait un super billet comme histoire !!
      J'ai un grand terrain : c'est comme ça que j'ai pu rencontrer ce hérisson !

      Supprimer
  4. ¡No italiano ;Soy español del norte!
    julio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ¡ Yo tambíen ! Pues mi abuela le fue pero la situación fue difficíl y he apprendido el español a la escuela : se ve, no ?

      Pues ¡ bienvenido aquí !

      Supprimer