lundi 2 septembre 2013

Qui rentrent

Dessin








J'avais en vue de vous faire un bô billet sur mes vacances, 

du pourquoi du comment je n'ai pas écrit pendant un mois (alors que je n'avais pas prévu ça comme ça ), des cartons pas encore finis de rangés ...
Bref j'avais envie de vous faire partager mon quotidien, comme toujours, pour vous faire rire, (en tout cas essayer) pour fêter la rentrée dans la joie et la bonne humeur !

Mais hier, en furetant sur facebook, j'ai lu un article de Sud Ouest, qui a été repris par le journal de M6 le soir. 
Une femme qui voulait allaiter sa fille dans un magasin, a été prié de le faire dans la réserve, ou de quitter le magasin ! Elle réfléchit à la possibilité de porter plainte.
En plus, j'ai eu la bonne idée de le lire les commentaires : une bonne dose d'intolérance et d'idioties, qui fait, au choix soit vomir, soit enrager !

Pourquoi autant de gens sont choqués par l'allaitement ?
Alors dans les commentaires, on trouve, en vrac :
L'allaitement, c'est un moment intime entre la mère et l'enfant,
Il faut faire attention au(x) pervers qui en profiterai(en)t pour regarder les seins de la maman (sic !),
Elle n'a qu'à le faire ailleurs, un magasin ce n'est un lieu pour ça,
Vu que l'enfant n'est plus en âge d'être allaiter, elle pouvait soit attendre, soit ne plus être allaiter,
Elle n'a qu'à prévoir un biberon ...

j'en passe et des meilleurs, vous vous en doutez !!
La France bien pensante est sorti des fourrés !

Je crois que je vais faire mon nouveau cheval de bataille de démystifier la venue et la vie avec un enfant !
Parce que tout ce qu'on raconte, ou presque, est faux ! Tout simplement parce que si on disait la vérité, on aurait un taux de natalité proche du zéro !

Et le mensonge est tellement bien fait, que la plupart des femmes arrivent à se convaincre de la réalité des arguments. Puisque tout le monde le dit c'est que ça doit être vrai que l'accouchement est le plus beau moment de sa vie : ben voyons !!

Ben pour l'allaitement  c'est pareil !

J'ai allaité Lili Coquelicot pendant 9 mois.

Je ne me souviens pas avoir vécu un "moment privilégié" avec mon enfant. 
Déjà les premiers temps, tu appréhendes : ça fait mal ! Alors jouer les blanches madones avec la larme d'émotion à l’œil quand tu as l'impression que ton bébé se sert de ton mamelon comme d'un chewing gum, ben tu repasseras !

Après, tu te sens comme un garde manger ambulant. 
C'est vrai que c'est super pratique : pas de biberon, pas de stérilisation, moins de frais et moins de trucs à transporter quand tu te déplaces ! N'empêche qu'avoir l'impression d'être un biberon géant dans le regard affamé de ton bébé, ce n'est pas toujours génial pour retrouver ton glamour !

En plus, c'est à le demande ! 
Alors on te fait croire que tu vas pouvoir avoir des horaires, un peu comme avec les biberons, à partir du moment où l'enfant tète bien à chaque fois ! Foutaise ! 
Tu ne peux pas contrôler la quantité de lait prise par l'enfant et donc à moins de résister aux cris durant des heures le temps que bébé veuille bien se caler sur tes horaires, et donc à l'envie de fuir le plus loin possible entre deux tétés, alors que t'es en plein baby blues, ben tu fais comme tu peux ! Ou plutôt comme il veut !

Remplacer le sein par un biberon sauf que :
Tu es tiraillée entre tous les arguments que tu as lu ou entendu. 
Si tu donnes une fois la tétine d'un biberon, il ne voudra plus jamais prendre le sein. Ce qui signifie que si je veux continuer à l'allaiter, je devrais tirer mon lait. Genre comme pour les vaches ? Oui ! Chouette ...
Plus tu tires ton lait, plus tu vas en produire : ai je vraiment envie de faire un bonnet Z et me transformer en nourrice professionnelle ?
Je dois avouer que je n'ai pas eu ce "problème" : Lili Coquelicot n'a jamais voulu avoir une tétine dans la bouche, donc pas de biberon !

Le faire ailleurs. 
Là se pose le vrai problème. 
Pourquoi les mères allaitantes devraient se cacher ? Toutes les mères qui donnent le biberon peuvent le faire où elles le veulent : elles nourrissent leur enfant. Qu'il y a t-il de différent avec le sein ?  Franchement ? 
En plus, on ne dérange personne pour faire réchauffer le biberon !
L'histoire de la vue du sein me fait doucement rire ! Avec le vêtement et la tête du bébé : ni vu ni connu, je t'embrouille !
Et entre le faire dans sa voiture garée en plein soleil ou dans un magasin climatisé, quand il fait 30° dehors, y a pas photo !

Pour ma part, j'avais choisi d'allaiter pour différentes raisons. 
Dans nos familles respectives, il y a des terrains allergiques, je pensais que je pouvais limiter un peu les dégâts.
Je voyais aussi l'avantage de ne pas avoir à me prendre la tête avec les biberons et tout ce que cela signifie à emmener (et à ne pas oublier) quand tu pars quelque part.
La chambre de Lili Coquelicot était à l'étage, je ne me voyais pas faire les aller-retour la nuit !
Bref, il n'y avait rien de mystique, ou de vouloir communier avec mon enfant ou autre, juste des détails technico-pratique !

N'empêche, je me suis toujours sentie mal à l'aise face aux regards des autres. Ou plutôt le regard des autres m'a toujours mis mal à l'aise.
J'ai toujours demandé la permission d'allaiter dans la même pièce quand je me trouvais avec des amis, même chez moi. Et même à la maternité, je prévenais que j'allais donner le sein. 
Est-ce que les autres mamans préviennent quand elles vont donner le biberon ? Je ne crois pas.

Je sortais très peu, car j'avais peur d'être obliger de le faire en public (et je vous passe les détails d'habillement : le pratique ET joli ça n'existe pas pour allaiter). On sent que le regard ne sera pas toujours bienveillant, que l'on risque de s'accorder les foudres de certains, de créer une ambiance gênée ... 

A force on se sent prisonnière de son choix. On sait que l'on a raison, ou en tout cas qu'on a le droit de faire ce choix, et pourtant, il faut que cela reste confidentiel, il ne faut pas déranger. 

Et il faut voir comment les gens réagissent au fait, dans l'histoire, que l'enfant allaité a 20 mois ! Je me souviens combien de fois on m'a demandé quand j'arrêterai d'allaiter Lili Coquelicot ! Je n'avais absolument pas choisi de date, je n'avais pas d'objectif, je me disais que ça se ferait tout seul. Et j'ai eu raison d'écouter mon intuition !

Mais on ne devrait pas être obliger de se battre contre cette pression sociale de gens bien sous tous rapports, qui pensent tout savoir, mieux que tout le monde !



8 commentaires:

  1. ben faut pas rentrer en colère ! bon retour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Pas vraiment en colère, mais ça a fait écho avec une nouvelle que j'ai apprise ce week end : une amie va avoir un bébé.
      Et je crois que j'aurais aimé que l'on me donne un seul conseil : n'écoute rien ni personne sauf si tu demandes et surtout fais toi confiance !

      Supprimer
  2. Bon retour.

    Pour la bière, on est d'accord. Pour l'allaitement, j'ai du mal à me sentir concerné (mais je conçois les problèmes que tu exposes).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      La preuve que tu es plus "raisonnable", c'est que la plupart des commentaires sont des hommes, et ils n'hésitent pas à critiquer alors qu'ils ne sont effectivement pas concernés, si ce n'est par la vision d'une femme qui allaite !

      Supprimer
  3. Moi non plus je ne me sens pas concerné, mais voir une femme qui allaite son bébé ne me dérange absolument pas.
    Dans mes vieux souvenirs, je devais avoir peut être au moins 7 ans la première fois que j'ai vu une maman qui le faisais. J'ai trouvé cela vraiment très beau.
    Depuis je sais les désagréments que cela vous pose à vous les femmes comme problème.
    Mais que cela choque certaines personnes, vraiment je me demande dans quel monde on vit!!!!!!!!!!
    Content de ton retour. Tu aimes te faire désirer!!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça choque (tu devrais lire les commentaires : certains valent leur pesant de cacahuètes !) et pourtant, que l'on trouve ça beau ou pas, c'est un geste qui devrait être anodin, comme de donner le biberon puisqu'il sert à la même chose !
      Et oui j'adore me faire désirer !! Même si c'est totalement involontaire la plupart du temps, et encore cette fois ci !

      Supprimer
    2. J'ai vu les commentaires. Affligeant.

      Supprimer