vendredi 22 juin 2012

qui n'ont rien à dire



             Ah ?



J'essaie d'écrire un billet depuis un moment, mais rien ...


En fait, nouvelle dans la blogosphère, j'avais pourtant lu qu'il fallait avoir des articles d'avance, avant de commencer ...

J'écris beaucoup et j'ai de nombreux sujets en tête, mais j'ai tendance à partir dans tous les sens ... Je ne suis pas toujours sure que l'on me suive !

Ce n'est pas facile d'écrire quand on espère être lu !
Les mots, les phrases ne s'alignent pas toujours comme je veux.
J'ai peur qu'on me comprenne mal, qu'on interprète ...

Penser à la place des autres : ma spécialité !
Si je fais / dis / écris (rayer la mention inutile) ça : on va penser ça de moi
Et forcément pas en bons termes ... Vous pensez bien !
A force de penser à la place des autres, on arrive à ne plus rien faire / dire / écrire (re-rayer la mention inutile ...) par peur !

Pourtant mes premiers billets sont très personnels. C'est vrai que je parle de choses un peu particulières, qui me concernent, mais qui malgré tout touchent de nombreuses personnes.
J'aurais pu écrire la même chose, de façon plus "journalistique", sans réellement m'impliquer.

La mise en page du blog et l'écriture m'ont pris beaucoup de temps. Pas à cause d'un quelconque questionnement moral.
Le récurrent on va penser ça de moi s’exerce sur la forme ! Je sais, je suis souvent là où on ne m'attend pas !


Peut être que si je soigne la forme, on voit moins le fond ...

En plus, je visite de plus en plus des blogs, super bien écrits (avec du fond en plus !) ... Pffff dégoûtée !
Mais bon, ils sont là depuis plusieurs années : je n'ai pas lu leurs débuts, ça s'trouve ils sont moins performants que maintenant !
Je devrais me fier à la théorie de l'évolution !

C'est vrai aussi que j'ai tendance à vouloir la perfection et tout de suite ... Ah ben oui, je fais pas grand chose, mais quand je fais c'est rarement à moitié !!
Je n'ai pas le fonctionnement normal : débuter - faire des erreurs - améliorer - réussite.
Quand je commence, je veux réussir tout de suite !!
Je cherche la perfection, alors que je sais qu'elle n'est inaccessible.

Pour ce blog, après avoir changer la mise en page et la forme au moins cinq fois en une semaine, après avoir écrit et ré-écrit les billets, j'arrive à un compromis entre mon envie totalement fantasque de perfection et mon envie de me confronter à la réalité.

Ma raison sait que je n'atteindrai jamais mon fantasme. D'ailleurs on sait qu'il n'est pas toujours bon de réaliser tous ces fantasmes !
Pour résumé et utiliser une image un peu plus claire, je cherche le moyen d'atteindre le haut d'une échelle, sans monter les barreaux !
Toujours viser le sommet, c'est une bonne chose, me direz-vous. Sauf quand on oublie de grimper les premières marches !
A essayer de marcher en regardant le ciel ... On tombe ! 

J'ai  pris l'habitude de regarder en premier la fin, sans prendre le temps d'étudier le début. 
A l'école, comme je comprenais plus rapidement, je cherchais tout de suite un peu de difficulté, pour m'ennuyer le moins possible.
Alors c'est sûr, c'est source d'échec. Au bout d'un moment, sans les bases, les difficultés sont invincibles !

Pas facile pourtant de remettre en cause un mode de fonctionnement que j'ai depuis plus de trente ans !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire