mardi 18 décembre 2012

Mon premier congrès politique


Je suis donc allée au 6ème congrès du MRC ce week end.












Je me suis encartée il y a un peu plus d'un mois.  Quoi, Pouah, Pourquoi  (rayez la mention inutile) me direz vous ? Je suis de gauche, et pour diverses raisons, pas seulement politiques, j'ai choisi celui-là.


Me voilà donc de justesse, samedi à 6 h 49 (ah ben oui ça demande des efforts de faire de la politique !) dans le train pour Paris.



A l'arrivée au congrès, café et viennoiseries sont les bienvenus !







Le MRC veut être une boussole républicaine.
Il se considère allié du gouvernement mais pas rallié, soutient sa politique les "yeux ouverts" et jamais dans une opposition protestataire.
On sait que J.P. Chevènement est contre, depuis le début, les différents traités européens, et la construction de l'Europe dans sa forme libérale actuelle.












On était là pour approuver le projet de motion, réélire un secrétariat national et un président.

La motion nous explique que le "logiciel politique républicain [du MRC] garde toute sa pertinence dans la situation actuelle". 

Il se résume en 6 points :
- L'Europe ne peut se construire qu'en s'appuyant sur les peuples souverains
- Le peuple français peut se rassembler autour de l'intérêt général
- L'Etat républicain est le garant de l'égalité des citoyens
- L'industrie est la base de notre richesse collective
- Notre pays a besoin de recherche, c'est-à-dire de science et de rationalité
- L'école de la République est le socle de la France de demain

Le texte entier est.





Les jeunes ont fait des interventions vraiment réussies, n'hésitant pas à critiquer certaines orientations du parti. Ce qui m'a rassuré avec le droit à la différence et au débat. Jusqu'à ce qu'ils soient récupérer par le système et modeler ...








Il y a eu 3 interventions contre le mariage pour tous, dont une carabinée. Heureusement, Catherine Coutard a inversé la tendance, et vu le niveau d'applaudissement, on peut supposer que la majorité est pour !

J'ai twetté pas mal mais plutôt des conneries quand on voit les autres tweets (#congresMRC) ! 


Je ne suis pas d'accord avec tout, mais je crois, parce que je n'ai pas pris le temps d'y réfléchir calmement. Je vais donc me pencher sérieusement sur les points que je connais peu ou qui me posent problème.
De toute façon, je veux aussi voir comment ça se passe dans un parti, et s'il est possible, en tant que militant d'y faire réellement quelque chose.
Voir si je vais m'engager plus avant en politique, ou retourner à mes premières amours : l'associatif.



J'ai été au banquet, qui se passait au Kremlin Bicêtre. Il faut croire que l'on ne peut faire la fête entre gauchos que dans cette ville !! J'en ai profité pour passer me faire payer une bière à la Comète. Je n'ai pas remis de tournée (honte à moi !) mais j'avais déjà 3/4 d'heure de retard !



Je n'avais pas vu que j'étais à côté d'une des intervenantes contre le mariage, qui avait parlé du principe de contre nature pour expliquer que les homos ne devaient pas avoir d'enfants.
Catherine Coutard est venue voir mon collègue et ami militant depuis de nombreuses années au MRC. J'en ai  profité pour lui dire tout le bien que je pensais de son intervention, et discuter un peu de la notion de genre, qui avait aussi été abordé, de façon totalement ridicule !

Et paf, l'autre m'interpelle et essaie de me convaincre d'être contre le mariage pour tous.
J'avais pas mal picolé, j'avais donc dû mal à mettre en place des arguments. Elle, prof de philo, s'écoute parler et même si je n'ai pas vraiment d'argument, je ne peux pas en placer une.
J'ai dû hausser la voix, de façon agressive (non mais !) pour lui dire que ce que je pense. Elle repart dans une triade qui commence à être pénible.
Mon collègue, ami très proche de mon père, me connait, et je sens qu'il commence à me regarder en se demandant si je vais répondre avec ma voix ou avec ma main ...
J'ai laissé tomber ! 

A part ça, on a bien mangé et bien bu !


4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci !
      J'aurais aimé t'avoir "sous la main" pour contrer les arguments contre le mariage pour tous ! On se serait bien marré !

      Supprimer
    2. Avec plaisir une prochaine fois!
      Mais je te cache pas que parfois je suis démunie face à tant de conneries et que j'ai l'impression de pisser dans un violon!

      Supprimer
    3. Pareil ! C'est pour ça que j'ai laissé tomber : elle ne m'écoutait pas. Arg ! C'est énervant !

      Supprimer