mardi 2 avril 2013

Qui galèrent



J'ai reçu un tweet




Ça m'a mis un coup de pied au cul, et en plus, ça m'a prouvé que des gens aimaient lire mes billets !
Merci !
Par contre pas sûr qu'il soit très drôle celui là.
Mon silence s'explique simplement : j'ai été pas mal occupé et préoccupé aussi.

Occupée car je suis allée deux fois à Paris, il y a eu le carnaval, un anniversaire, une expo pour Lili Coquelicot (qui en plus a été malade).

J'ai fait un régime, ce qui m'a conduit à être d'une humeur plutôt massacrante. En plus, je n'ai pas perdu autant que prévu. 

Il y a quelques temps, j'ai (encore) été obligé d'aller chercher Croc Dur dans le terrain. Énervée, je l'ai soulevé violemment : je me suis fait mal au dos ! Je n'ai donc pas pu aller courir toute cette semaine, ce qui m'a rendu exécrable !

J'ai été voir mon médecin : je me suis bien esquintée le dos. Mais avec les médicaments que je prends, je n'ai pas droit aux anti-inflammatoires ! Donc il faut que je restes tranquille (compte là dessus !) avec des anti douleurs, en attendant que ça passe (mais bien sûr !)

Donc mon humeur est massacrante à cause de mon régime, exécrable parce que je ne vais pas courir et agressive car j'ai mal !
... C'est pour les autres que c'est difficile !

Avec tout ça, vous rajoutez des soucis financiers qui s'aggravent, et qui vont passer d'inquiétants mais gérables à catastrophiques avec ulcère à l'estomac !

Il y a deux ans, on a plongé. A l'époque je remontais la pente, mais nos comptes la dévalaient ! 
J'ai réagi, un peu tard mais je sortais tout juste du gouffre de la dépression. Ma banquière, elle n'a pas vraiment fait son boulot ... Ça a pris plus de temps ...

On commençait à s'en sortir, même si on tirait le diable par la queue.
Le problème vient du fait que nous sommes toujours propriétaire de notre ancienne maison, en plus d'être locataire ici.

Bien entendu on essaie de vendre. Enfin je le croyais. J'ai appelé l'agence immobilière pour avoir des nouvelles.
Et là, il me dit qu'il croyait que nous avions changé d'avis car il n'a jamais reçu les mandats !
6 mois de fichu, car j'ai (ou la poste) perdu un papier ! Et bien sûr le type ne s'inquiète pas que des proprios qui ne veulent plus vendre lui laissent quand même les clefs ...

Ça m'a mis un sacré coup au moral ... parce que cela vient se rajouter au fait que les mensualités du prêt vont augmenter.

Bien sûr, j'ai pris rendez-vous avec ma banquière pour essayer de trouver un solution.
Mais la situation est ubuesque !

Notre prêt est sur un compte, que nous n'avons pas pu clôturé dans notre ancien département. Il n'est pas transférable car, cette fameuse banque dont le soi disant bon sens a de l'avenir, et qui est régionalisée, n'a pas le même logiciel informatique partout !

Donc ma banquière me propose de me racheter le crédit !! Si, si ! Elle me rachète à 3 % un crédit qui est dans la banque pour laquelle elle travaille, mais c'est juste qu'il est à 600 km !!
Alors forcément si tu rajoutes 3 % à un crédit que j'ai à peine commencer de payer, faut pas sortir de Saint Cyr pour comprendre qu'elle va me refourguer un prêt d'un montant plus élever qu'au départ !! 
Ben il lui a fallu 3/4 d'heure de calcul sur son fichu logiciel et une calculatrice, pour en arriver à la conclusion que je serais en surendettement !! Incroyable !

Je suis en train de nous voir replonger. Peu à peu. J'ai beau faire les comptes dans tous les sens, on ne peut pas payer ...

"Je comprends Madame Cyclo". Ben non tu comprends pas connasse ! 

Tu comprends pas qu'on est déjà débiteur depuis le début de l'année (ce qui t'arranges puisque tu peux me ponctionner des frais !), on a essayé de baisser nos dépenses puisque la paye de Gots à baisser (fin des heures supplémentaires défiscalisées et baisse d'activité) mais on n'a pas réussi à compenser ...

Tu comprends pas que je ne peux plus faire aucune coupe dans notre budget ! 
Ah si, il va falloir que j'explique à Lili Coquelicot que les 30 €/mois pour nos sorties passent à la trappe ! 
(Et je n'ai même pas encore oser lui dire que les autres privations ne servent pas à mettre de l'argent de côté, comme convenu, pour notre voyage aux USA ...)

Tu comprends pas que je suis terrorisée. Je me souviens il y a 2 ans ...
Mon orgueil disparu pour supplier mes créanciers, ma perte de poids parce que je ne mangeais plus pour que Lili Coquelicot est à manger.
L'angoisse de Lili Coquelicot qui, me voyant préparer notre déménagement et connaissant un peu notre situation, croyait qu'on allait être SDF.
La honte d'être dans cette situation et ne pas oser demander de l'aide, ni savoir vers qui se tourner. 
La peur du facteur, de ses recommandés et de ses injonctions de payer.
Vivre recluse et dire non à tout à Lili Coquelicot, ne sachant plus comment expliquer.
Mes larmes la nuit, en me demandant combien de temps il me reste avant d'aller frapper à la porte des associations pour manger.

Voilà ce qu'il y a derrière ton calcul à la con, qui n'a servi à rien et ta fausse compassion !!

Alors manifestement prendre les devants auprès de la banque n'a pas servi à grand chose.  
Je dois donc passer à la vitesse supérieure, et faire d'autres démarches. Ça demande beaucoup d'énergie et de temps.
Je ne veux pas revivre ça. 
J'ai deux chances en plus de mon côté, je peux aller bosser et j'ai plus de force pour me battre. Ce qui n'était pas le cas il y a 2 ans. Bon encore faut il trouver un boulot et ne pas mettre en péril ma santé !

Même si j'ai eu du mal à l'écrire ce billet (je me posais pleins de questions),  ça m'a fait du bien de partager ça ! Comme diraient certains : "on en a gros" ! Alors vive l'écriture et vive les blogs tiens !

8 commentaires:

  1. Merci pour avoir raconté tout ça. J'ai été touché ; Bon courage

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis sans doute pas la mieux placer pour des conseils, mais bon...
    Pour ton dos : peut être que tu peux aller voir un ostéopathe (en vérifiant qu'il est bien diplômé)

    Pour ton prêt, peut être que tu peux voir auprès d'un courtier en ligne si il n'y a pas moyen qu'il soit racheté à un taux plus bas (on peut rêver)

    Tu te bats avec force! Ça ne doit pas être évident.
    Mais je suis contente de te lire !
    Sinon, tu ne peux pas demander à Stéphane Plaza pour la vente de ta maison? :-P

    Allez, je t'envoie une Bize (c'en est une spéciale car elle vient de moi, donc, avec un Z :-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans l'ordre :
      Pour l'osteo j'y pense
      Pour le prêt pas mal de démarches en cours. On va voir.
      Pour Plaza on y a pensé. Et comme tu n'es pas la première à nous le dire, ma lettre est presque prête !! Au pire ça me coûtera un timbre !! A situation désespérée, mesures désespérées !!
      Merci pour ton soutien et ta bize !

      Supprimer
  3. Salut.
    Effectivement, pas très drôle le billet!!! Mais le fait d'avoir couché ces quelques lignes à dû te faire grand bien.
    Qui n'as pas eu un jour des problèmes financiers???
    Bon moi j'ai de la chance de ne pas avoir mal au dos, et de ne pas être au régime (j'en ai pas besoin :) ).
    Allez continue les démarches, serre les dents, les poings, les fesses....euhhhh tout ce que tu veux!!!!!!! Mais bats toi, pour la p'tite Lili Coquelicot, pour toi, pour nous aussi, pour qu'on puisse te lire plus souvent quand tout sera résolu, parce que tout sera résolu, j'en suis certain.!!!!!
    Bisouilles, pleins...

    PS : Saleté de banquier de merde!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que dire ... Merci à toi, pour tout ! Bises

      Supprimer
  4. Tu as bien fait de coucher ça sur le papier, ça fait du bien.
    Les emm... volent toujours en escadrille, il y a des moments où l'on se demande ce qu'on a fait au ciel. J'ai quelques souvenirs à peu près identiques. Tiens bon, ça finira par s'arranger, la maison finira par se vendre. Bises Hiéléna.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que cela m'a fait du bien d'écrire. Mais c'est surtout tous les gentils messages que je reçois qui m'aident. Merci pour le tien. Bises

      Supprimer