mercredi 8 mai 2013

Qui donnent leur avis sur les #veilleurs





Je suis allée les voir 









Je ne crois pas l'avoir dit clairement. C'est vrai que ces derniers temps, je n'ai pas blogué politique (par contre j'ai agi et j'ai plein trucs encore à faire !)

Alors je vais le faire.
J'ai dit mon attachement au droit au mariage pour tous. J'ai été manifesté lorsque j'en ai eu l'occasion. 
J'ai tenté d'éveiller les consciences autour de moi, et j'ai expliqué à Lili Coquelicot ce qui se passait.

Et j'ai vu la violence en réponse
La violence physique mais aussi la violence des mots.
J'ai commencé à me sentir mal. A me dire que ce n'était pas possible que je puisse faire partie de la même espèce que ces gens.
Je n'arrivais plus à trouver les mots adéquats pour expliquer à Lili Coquelicot mon malaise, mon mal être, pourquoi autant de violence, sans être moi même violente.

Et puis la loi est passée. J'ai eu les larmes aux yeux. De joie et de soulagement.
Mais non, ils ont réussi à nous sortir de leur choixpeau magique un mouvement pacifique et résistant.
Paf ! on prend les mêmes et on recommence.

Notre société déresponsabilise de plus en plus, et trouve régulièrement des excuses.

Mais il y a un moment où il faut mettre les points sur les I, les barres aux T, et les accents aux E !
Ils se disent non homophobes. N'empêche, à cause d'eux et de leurs mouvements, la parole homophobe s'est libéré. Les pires atrocités ont été dites.

Ils se disent pacifistes. On a vu des violences de la part de groupe qui défilaient avec eux. On a vu des bras et des mains tendus. On a vu des prêtres emmerdés les CRS. On a vu des parents se servir de leurs enfants comme bouclier ...
Ils sont responsables du climat de peur qui règnent à l'heure actuelle. Parce ce que, ce qu'ils pensent tout bas, d'autres l'ont dit et fait tout haut !

Le pire est que je ne comprends pas. Enfin si je ne suis pas débile (je ne crois pas en tout cas) mais je n'arrive pas à concevoir que l'être humain puisse défendre de telles idées.

Aujourd'hui les veilleurs (sur le site du Cher en tout cas) diffusent des messages totalement faux.

Leur message :
  • Le mariage pour tous c'est le mariage homo imposé à tous : le projet de loi bouleverse le code civil en supprimant systématiquement les termes de mari et femme, père et mère. FAUX ! 
Ce sera le cas seulement pour les mariage homosexuels où ces termes seront remplacés par parents.

  • La PMA sera inéluctable : FAUX ! 
La CEDH (commission européenne des droits de l'homme) laissent aux Etats une liberté d'appréciation à ce sujet. Donc ils ont encore le temps de couiner car rien n'est écrit à ce sujet dans la loi Taubira !

Leur manifeste (je réponds en vrac !) :

  • Il considère que François Hollande ne tient pas compte de leur pétition avec 700 000 signatures. 
Ben oui mais comparée aux 18 000 668 voix exprimés en sa faveur, et donc en faveur de la proposition N°31, je peux comprendre qu'il considère ça un peu comme pas grand chose !
  • Il veut un référendum  
Je leur réexplique (je suis gentille !), il ne peut y avoir de référendum que sur les réformes relatives à la politique économique, sociale ou environnementale. Or Didier Maus (constitutionnaliste) considère que le mariage pour tous n'est pas un sujet de politique sociale mais une réforme sociétale du code civil.

  • Il crie au scandale pour le vote à main levée au Sénat. 
Ce vote est la pratique la plus courante ! Et s'il manquait des sénateurs, ben j'ai envie de dire tanpis pour eux !
  • Il parle des femmes en tant que marchandises en cas de GPA. 
Eh, je rappelle que rien n'est encore fait à ce propos. Et même si vous êtes persuadés que ça va arriver (parce que vous avez dans votre équipe Mme Soleil, le peuple Maya et Nostradamus !) et bien vous redescendrez dans la rue à ce moment là. Et à ce moment là seulement !

Alors j'ai été me renseigner. Et sur quoi je tombe : une association dont l'un des fondateurs n'est autre que Tugdual Derville délégué général d'Alliance VITA (mouvement de Christine Boutin !) Ceux là même qui luttaient contre le PACS (et qui ne veulent pas non plus de l'IVG et autres joyeusetés !). Faut faire gaffe à ses amis ...
  • Il parle d'un mouvement historique par son ampleur ! 
Pas besoin d'en rajouter !

  • Pour eux, il faut que l'enfant est une scène fondatrice de son existence. 
J'avoue que je n'ai pas très envie d'imaginer mes parents en train de faire l'amour ... Et sérieusement, j'ai bossé dans le social où j'ai vu des cas pas très rose. Dont une gamine de 19 ans, qui avait déjà un môme. Elle avait accouché à 15 ans, c'était l'enfant d'un inceste, elle avait gardé pour être délivrer de son calvaire, enfin on la croyait et elle a pu aller en justice. Je doute que cet enfant a envie d'avoir une scène fondatrice de son existence.
Et dans mes vieux souvenirs de psycho, j'ai même appris le contraire !
  • Il est dit aussi "Une fillette dit oui comment puis je comprendre que deux hommes ne veulent pas avoir de femmes puissent avoir désiré une fille ?"

Alors on voit l'ignorance totale de l'homosexualité. Ne pas désirer sexuellement le sexe opposé ne signifie en aucun cas qu'on le rejette ! On voit dans ces propos, le vieux préjugé que les hommes homos détestent les femmes (leurs mères ?) et que les lesbiennes haïssent les hommes (leurs pères ?) ... 
Et je vais même aller plus loin. Le problème de l'inceste est résolu : ils ne désireront jamais leur fille !

  • Il parle d'une asymétrie parentale obligatoire. 
Franchement, je ne sais pas qui est leur psy-conseil, mais ils devraient faire comme moi, en trouver un bon ! Dans de nombreuses sociétés, les femmes élèvent les enfants jusqu'à un certain âge. En France, après la guerre par exemple, les hommes n'étant que peu présents, les femmes ont continué à élever les enfants seules.
Et puis il faudra expliquer à la mère de ma filleule que, parce que le père s'est suicidé alors l'enfant n'avait que 6 mois, elle ne peut pas réussir à élever sa fille correctement avec les autres représentations masculines familiales présentes !
  • La théorie du genre.
Bien caricaturée, simplifiée pour que les gens ne comprennent pas les subtilités d'un concept !

On arrive au même fonctionnement que certains extrêmes : de faux arguments ou écrits de façon simpliste, déformés, arrangés pour faire peur ! 

Ces gentils manifestants vont faire une action le mardi 14 mai. Ils veulent enterrer la démocratie. Le départ du cortège funèbre aura lieu à 19 h, place des marronniers à Bourges, et ira jusqu'à la mairie.

Là ça m'agace encore plus. 
La démocratie existe et elle nous a permis de nous exprimer il y a un an, en faveur d'un candidat qui était pour le mariage pour tous.
Ne pas être d'accord avec un projet de loi, et aller manifester c'est un droit. Continuer après le passage de cette loi, c'est de la connerie et ça devient pénible !
Penser que la démocratie n'existe pas en France, c'est ne pas savoir que la Corée du Nord existe !

Il me rappelle les manifestants contre l'IVG (que j'ai bien connu à Tours) : même discours alarmiste, même dress code (chech et barbour, col claudine et collier de perle), même pacifisme ancré dans l'amour de Dieu, même vision d'une société qui n'existe plus !

Donc ça a été difficile de les supporter pendant les débats du mariage, mais c'est le jeu (ma pauv' Lucette) de la démocratie (justement).

Mais là il faut les faire taire !

12 commentaires:

  1. très bon ce billet! Quelle bande de c***s!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    je n'ai pas créé de compte pour l'instant mais j'avais envie de répondre...J'ai plus l'impression d'un langage de sourd entre nos points de vue. nous faire taire dommage...! ce n'est pas prévu. L'interêt des veilleurs est justement de susciter un débat sur un sujet si important pour la société et l'avenir des enfants.Débat qui n'a malheureusement pas eu lieu dans la société et qui a été faussé à l'Assemblée et au Sénat par les consignes de vote.

    Pas d'homophobie pour nous malgré ce que les journalistes n'arrêtent pas de clamer ; en revanche, ils ne disent pas beaucoup de choses sur le nombre d'églises profanées en France et de tombes saccagées ces derniers semaines. (vérifiez sur google)
    une petite rectification sur les 700 000 signatures. Il s'agit d'une demande de saisine du conseil économique social et environnemental afin qu'il examine les conséquences de la loi sur la société. Son président un homme pourtant de droite a demandé quoi faire au président de la république car c'était la première fois que le quota nécessaire à cette saisine avait été atteint (500 000 signatures). la réponse :Demande irrecevable en raison de son libellé !!! est ce bien sérieux ?
    Une des personnes de ce conseil a démissionné suite à cela....
    donc voilà pas de discussion possible, pas de démocratie, pas de liberté.
    il y a aussi dans les manifestations des policiers en civil pour exciter les foules( vu par des proches)....pour inciter a la faute !! il s'agit d'une technique appliquée depuis bien longtemps par tous les gouvernements pour pousser à la faute les manifestants.
    c'est aussi, bien lamentable mais notre pays est devenu cela .
    je ne crois pas qu'il y autant de violence que vous le dites en début de votre message; de l'incompréhension c'est sur et des idées qui se figent sans réel débat.

    Ma conclusion
    Nous sommes de la même espèce, respectueux de ce que nous croyons bon et juste, comme vous le pensez pour vous même, aucune haine ne m'habite, Juste l'impression de ne pas être aussi compris dans notre désir de protéger notre société sans en blesser les personnes y vivant. une dernière chose cependant attention aux médias qui déforment bien tout à loisir pour que notre société en sorte plus meurtrie que grandie actuellement.
    Bien à vous.
    Victoire
    ( comme je vous l'ai dit je ne suis pas encore inscrite, mais je ne suis pas une anonyme pour me cacher..victoire c'est mon pseudo.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et bienvenue !
      Je ne vais vous répondre point par point : je maintiens mes propos ! Tout est dans mon billet.
      Il y a eu énormément de violence, il y a eu débat.
      Je ne cherche plus à convaincre, maintenant je lutte contre ! Comme j'ai lutté contre les anti IVG !

      Supprimer
    2. Beaucoup de violence à notre encontre en tout cas...je trouve.
      un petit exemple : les chieurs veilleurs et leur photo, une forme de violence au lieu d'élever le débat.

      Nous cherchons surement vous et moi, le meilleur pour l'avenir, l'avenir nous dira qui avait raison...pour l'instant je ne lutte pas, je veille....

      cordialement
      victoire

      Supprimer
    3. De la violence à votre encontre ? Qui sème le vent récolte la tempête ...

      Veiller à quelque chose : s'en occuper activement
      Lutter : mener une action énergique
      Vous embrouillez les gens dans un pseudo discours pacifique !

      Je lutte contre des gens qui en veulent à la démocratie car je suis une républicaine laïque avant tout !

      A bon entendeur ...

      Supprimer
  3. Bonjour,
    C'est bien si vous luttez contre les gens qui en veulent a la démocratie, alors nous sommes dans le même camp !!. Sur ce texte il n'y a pas eu de réelle démocratie et je leur en veux aussi...
    J'ai entendu des personnes qui ont voté Hollande mais pas pour cette promesse 31, mais pour d'autres promesses, . Ils sont dans la précarité. Hollande avait bien d'autres sujets plus urgent pour tous nos concitoyens que de nous diviser...

    j'aime bien cette citation
    La fraternité n'a pas ici-bas de pire ennemi que l'égalité. de Gustave Thibon.
    à méditer.
    Même si sur le principe l'égalité peut paraitre juste. Il ne peut qu' être illusoire. Vivre en harmonie et en cherchant le respect de l'autre, oui alors nous pourrons tous vivre en paix.

    bien à vous
    victoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrêtez ! Il y a eu démocratie ! Vous avez pu défiler, on a vu et entendu les anti partout (Barjot et BFM copains comme cochons !), des débats à l'assemblée avec tous les amendements possibles, on a pu voir et entendre des mots comme polygamie, zoophilie et autres joyeusetés ... ça suffit !
      Que vous ne soyez pas d'accord pourquoi pas mais ne dites pas qu'il n'y a pas eu de démocratie !
      Et si vous n'aviez pas autant fait chier, le gouvernement aurait pu s'occuper plus rapidement d'autres choses !
      Notre devise est liberté égalité fraternité !
      Et moi aussi j'ai une devise : l'utopie n'est pas une élucubration, elle est le prélude à toute action pertinente ! (Un ancien ministre de l'agriculture )

      Supprimer
  4. j'avoue que vous êtes bien formaté et peu enclin a la discussion....

    A lire...si vous êtes démocrate.
    les socialistes avaient pourtant une autre vision il n'y a pas si longtemps...
    Déclaration de Mme Elisabeth Guigou, ministre de la justice (ps), sur la proposition de loi relative au Pacte civil de solidarité (Pacs), notamment sur l'importance de la démarche contractuelle et sur la dissociation entre le Pacs et le droit de la famille, à l'Assemblée nationale le 3 novembre 1998.

    "Sur ce sujet je veux être parfaitement claire :
    Je reconnais totalement le droit de toute personne à avoir la vie sexuelle de son choix. Mais je dis avec la plus grande fermeté que ce droit ne doit pas être confondu avec un hypothétique droit à l'enfant. Un couple, qu'il soit hétérosexuel ou homosexuel, n'a pas de droit à avoir un enfant en dehors de la procréation naturelle qui, elle, implique nécessairement un homme et une femme. Les lois récentes sur la procréation médicalement assistée ont été l'occasion de tracer les limites du droit à l'enfant comme source de bonheur individualiste. Elles ont clairement indiqué, et je partage ce point de vue, que les procréations médicalement assistées ont pour but de remédier à l'infertilité pathologique d'un couple composé d'un homme et d'une femme. Elles n'ont pas pour but de permettre des procréations de convenance sur la base d'un hypothétique droit à l'enfant."

    vous devriez plutot reprendre la devise de Coluche : La dictature c'est "ferme ta gueule !", la démocratie c'est "cause toujours !".

    j'arrête donc de vous faire "chier"

    Bonne journée tout de même
    Victoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup hésité à répondre aux commentaires absurdes de cette chère Victoire. Premièrement puisque depuis quelques mois les réactionnaires utilisent à merveille internet pour créer l'illusion qu'ils sont nombreux (il suffit de regarder les réactions à l'article du Berry: une quinzaine de commentaires "anti-mariage pour tous" écrit par 3 personnes différentes...). Au passage c'est une technique bien connue de leur part. Et deuxièmement puisqu'il m'est difficile de discuter avec des homophobes. Parce que OUI ce sont des homophobes ! Petit rappel pour ces individus (pourtant pas les derniers à donner des leçons): L'homophobie c'est l'hostilité explicite ou implicite envers des individus dont les préférences amoureuses ou sexuelles concernent des individus de même sexe. Encore un petit rappel: l'hostilité c'est le fait de désapprouver quelque chose ou quelqu'un et le combattre. Au passage en psychologie, l'hostilité se définit aussi comme un refus catégorique d'accepter une évidence (intéressant). DONC le fait de refuser le mariage et le fait d'avoir des enfants à CERTAINS individus, en raison de leur orientation sexuelle, c'est précisément de l'homophobie !
      On connait très bien votre discours sur le droit de l'enfant, il n'a pas changé depuis des années. Il est chargé de connotations religieuses, hétéro-normées et est totalement naïf. Qui peut encore croire qu'un enfant à besoin de maman pour faire à manger et papa du bricolage (quoi que pour vous c'est plus papa nous emmène au musée ou au cathé). Et surtout qui peut croire que la construction de deux identités sexuelles différentes repose sur des éléments naturels et non culturels (a méditer quand vous aurez dépasser la conception de l'homme= spermatozoïde et femme=vagin).
      Encore une fois, et au risque de vous déplaire chère Victoire je ne vais pas rentrer dans un argumentaire précis puisque mon objectif n'est pas de vous convaincre, je m'explique: on sait très bien qui vous représentez avec votre "mouvement" absurde qui dure depuis bien trop longtemps. Seul les médias font semblant de ne pas voir dans votre jeux: la gauche est au pouvoir: c'est le réveil de toute la frange réactionnaire / intégriste / bourgeoise / religieuse auquel s'ajoute (et à priori sans aucun soucis pour vous) les nationalistes et fascistes.
      Il est donc clair que nous n'avons pas les mêmes pratiques, ni les mêmes intérêts, donc pas le même combat.
      Le notre est de vous prouver que la rue ne vous appartient pas, ce n'est pas un lieu d'expression pour des idées homophobes. A la limite, vous voir manifester pendant qu'est discuté le projet de loi, ça donne des fourmis mais c'est supportable. Là ça ne l'est plus. Et ce n'est que le début.
      Mais attention, j'entend d'ici votre discours alarmiste en disant que nous sommes ou seront violents. Croyez moi, aucune violence physique n'aura lieu (nous sommes bien plus malin que vos camarades du GUD ou des JN). Quant à la violence symbolique, elle est de votre coté, pas du notre.
      (D'ailleurs je trouve ça très "drôle" de vous voir vous indigner des pratiques policières. Vous découvrez ce que vous avez (sans doute) vous même créé en glissant dans l'urne des bulletins sécuritaires (sans doute du tout même). Mais rassurez moi, vous n'étiez pas la première, ces dernières années lors des mouvements SOCIAUX (cette fois,)à encourager l'intervention des forces de l'ordres ?! Parce que pour information, l'homme a changé, mais pas le système.


      Sur ce, à TRES BIENTOT !

      "PAS DE QUARTIER POUR LES REACS, PAS DE REACS DANS NOS QUARTIERS"

      Supprimer
    2. Salut et bienvenu !
      Merci pour ce commentaire !
      Quel dommage que vous ne soyez pas intervenu plus tôt !
      Ils enterrent la démocratie mardi 14 à 19 h place des marronniers : allons fêter son anniversaire ! En tout cas, j'y serais !
      A bientôt, j'espère.

      Supprimer