mardi 18 juin 2013

Qui ont une fille !

Photo




L'été arrive ! Enfin !











Enfin, je crois. Enfin, j'espère ... En tout cas, il fait chaud et beau depuis quelques jours.
On commence donc à sortir shorts et bermudas pour les garçons, jupes et robes pour les filles; A peu près, hein, chacun fait ce qu'il veut.

En tout cas, Lili Coquelicot, question habillement est, parfois, ce qu'on pourrait appeler une vraie fillette !
Je dis parfois, parce que cela ne la gène pas non plus de s'habiller n'importe comment, ce n'est pas vraiment  une fashionista ou une lolita !

Par contre, lorsqu'il s'agit des jupes et des robes, elle adore les trucs à volants qui tournent ! Elle s'extasie devant les robes de princesses qui brillent tellement que t'as mal aux yeux quand tu les regardes, et les robes de mariées qui ressemblent à des grosses meringues !

Et donc quand arrive les beaux jours se pose la question de son habillement.
Et plus précisément de la longueur.

Lili Coquelicot est une fillette plutôt jolie, avec un physique normal (j'entends avec aucun problème de poids). Elle tient de Gots sur ce côté là, heureusement !
Même si parfois, elle me dit qu'elle se trouve moche, je crois qu'elle se sent pas trop mal dans son physique.

N'empêche, j'ai dû mal à lui permettre de porter des jupes ou des robes trop courtes !
Pourtant, je sais bien que ce sont mes propres peurs que je transmets en faisant ça.
La peur de sexualiser trop tôt ma fille. Parce que dans ma tête, une jupe courte, c'est jolie mais c'est sexy aussi !

Je n'arrive pas à me débarrasser de cette image, de ce préjugé.
Alors je sais quand l'empêchant maintenant, en lui faisant comprendre que jupe courte = danger, je ne l'aide pas dans sa liberté.
Je nie peut être sa possibilité d'être simplement bien dans sa peau, d'affirmer plus tard sa féminité sans tabou et faire fi des préjugés que j'ai et que les autres ont.

Gots est d'accord avec cette position. Mais je crois que c'est encore plus difficile pour un papa, de voir sa fille grandir ... Et pourtant elle approche de la puberté !

J'aimerai ne pas lui transmettre cette peur du regard des autres que j'ai moi même. J'aimerai qu'elle est suffisamment confiance en elle pour se foutre du jugement et du regard des autres.

Ce n'est pas facile, car par contre, je me bats contre le maquillage. Certaines de ses copines portent parfois du maquillage ou du vernis à ongles.
Donc autant j'aimerai pouvoir lui dire oui pour les jupes courtes car la sexualisation de ce vêtement ne devrait pas être, autant je trouve que le maquillage n'est pas de son âge. 

Il lui a fallu expliquer ma position, en passant par le fait que les maquillages ne sont pas adaptés à sa peau, qu'une enfant ne peut pas tout faire comme une adulte, qu'elle n'est pas une mini adulte (ou une mini moi même si je maquille très peu) mais bien une enfant qui a ses propres codes et son propre développement.

Mais la jupe se porte à tout âge ! Ce n'est pas l'apanage des adultes, je n'ai aucun argument contre. A part celui de lui dire que ce n'est pas pratique à l'école. Ce que je crois sincèrement : elle joue aux billes, court et autres activités avec ses petshops !

Ce n'est vraiment pas évident. Surtout qu'elle adore les monster hight et les winx ! Des héroïnes minces (encore plus que Barbie !) et que je trouve beaucoup trop sexy ! Cela va à l'encontre de mes convictions féministes !
Je ne veux pas lui interdire, passer pour un dictateur, d'autant qu'elle aime aussi d'autres choses. Et je ne crois pas l'avoir entendu dire qu'elle voulait leur ressembler. Je tente quand même de lui expliquer mais ce n'est pas toujours facile.

En plus, à son âge, elle oscille entre un côté assez bébé et un autre côté qui tend vers la préadolescence.  Et entre un côté très fille et un côté beaucoup plus neutre ! C'est difficile à suivre parfois ! 

J'imagine qu'on ne sais jamais si on fait bien en terme d'éducation, mais il y a des périodes moins faciles que d'autres !

5 commentaires:

  1. Tu as raison. Il faut leur donner des limites.
    De toute façon, à cet âge ils aiment bien testé nos réactions. Les miens sont grands, bon courage!!! Tout va bien se passer avec du dialogue
    @+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !
      Ce n'est pas toujours facile de démêler ce que je veux lui transmettre de bien et mes propres peurs ou doutes !
      Mais bon y a pas le choix : il faut qu'on y arrive !

      Supprimer
    2. Si tu te poses ce genre de questions, c'est que c'est bon.
      Je me suis posé les mêmes............... J'ai été un peu maladroit sûrement quelquefois....mais l'essentiel c'est que nos enfants sentent qu'on les aime.
      Y a pas de mode d'emploi, cela serait trop facile, mais quand l'amour est là..........

      Supprimer
    3. J'espère que ça ira, vraiment. Elle n'a pas eu une maman très performante jusqu'à il y a peu. Rattraper le temps perdu, réparer les erreurs, tenter de se réconcilier, apprendre à se connaître et à jouer enfin nos propres rôles : tout ça après 9 ans de vie commune. Rien n'est facile mais je souhaite surtout qu'elle s'en sorte avec pas trop de dommage malgré tout ça !

      Supprimer
    4. Je sais pas pourquoi, mais je te fais confiance. Ça va aller.

      Supprimer