mercredi 12 juin 2013

Qui parlent pour ne rien dire




Il y a moins d'un an, nous avons été obligé de prendre une décision des plus difficiles.







Nous avons toujours eu des chiens dont une qui nous a accompagné pendant 14 ans. 
Cela faisait un an que nous étions ensemble avec Gots, et nous avions trouvé une petite maison avec un jardin en location. On avait donc décidé de prendre un chien, nous sommes allés à la SPA.

C'est Gots qui l'avait choisi : une femelle berger croisé qui était la seule a sauté partout dans son box !
Et l'aventure a commencé comme ça. Elle nous a suivi dans toutes nos aventures, nos déménagements. Elle était adorable, bien dressée et obéissante malgré un léger traumatisme dû à son abandon qui lui est resté.

Et puis, elle a vieilli. Vers la fin, on a essayé de la soulager au maximum mais on était d'accord qu'on ne voulait pas faire tout et n'importe quoi pour la maintenir en vie à tout prix.
N'empêche que lorsqu'il a fallu prendre la décision, j'ai eu beaucoup de mal. Le jour où est j'ai pris rendez vous chez le vétérinaire, elle a arrêté de manger. Il était l'heure ...

Mais dans cette tourmente, on pensait aussi à Croc-dur. On l'avait eu tout petit. Il était arrivé à la maison, et il avait trouvé cette chienne, qui lui avait fait office de maman et d'amie.
On s'inquiétait de sa réaction de ne plus la voir. Il y était, lui aussi, très attaché.

Quand nous sommes revenus de chez le véto, et les jours suivants, Croc-dur n'a pas vraiment réagi. On a plutôt été heureux de cette non réaction. On se voyait mal d'avoir tout de suite un autre chien.

Et puis, il y a eu l'hiver. On a tous été malade, même Croc-dur. Et il était tellement mal, qu'il m'a réveillé plusieurs nuits de suite pour sortir.
Seulement, même après, alors qu'il allait mieux, il a pris l'habitude de me réveiller pour faire un tour dehors, au milieu de la nuit !

Il faut imaginer la scène, moi à 3 h du mat', la gueule en vrac, pas toujours habillée de la plus jolie des nuisettes, avançant à tâtons, dans le noir et les yeux pas trop ouvert  pour ne pas trop me réveiller, mettre la chaîne à Croc dur et attendre à moitié endormie sur le canapé que monsieur veuille bien rentrer ... 
Oh punaise, j'ai eu un deuxième enfant à l'insu de mon plein gré ?

Peu à peu, il ne voulait même plus sortir, mais juste me voir !! Parfois plusieurs fois par nuit !! 
J'avais juste besoin de me lever et de sortir de la chambre pour qu'il aille se recoucher. Là je dois dire que ça m'a agacé sévère !
On se demande encore s'il essaie de nous dire qu'il s'ennuie et qu'il lui faut une présence ou s'il a juste envie de me faire chier !

Mais bon, comme je suis retournée voir l'ostéo, qui m'a remis d’aplomb, je suis retournée courir. Enfin, plutôt marcher au début. Il m'a dit d'y aller mollo au début !
Et j'ai décidé d'emmener Croc-dur. Comme il est beaucoup plus calme depuis quelques temps, il tire moins en laisse. Avant, je faisais un peu drapeau derrière.

Et il se trouve qu'il adore ça. J'ai fait 6 km la première fois. Il était bien en avant au début, au bout des 5 mètres de la longe, et puis vers la fin, il marchait beaucoup plus au pied, la langue pendante ! Javais réussi à faire marcher mon chien au pied !
Pareil pour la deuxième fois, où là j'ai décidé d'attacher la longe autour de la taille pour ne pas avoir les mains encombrées.

Alors le truc, c'est que je n'ai pas une laisse mais une longe de travail pour le pistage, qui fait 5 mètres. Ce qui rend un peu dangereux l'exercice puisqu'il va dans tous les sens, et que c'est à moi de faire attention de ne pas marcher ou me prendre les pieds dans la longe !
Je fais parfois un tour complet sur moi même ou des petits sauts, voir les deux en même temps, tout ça en lui demandant de ralentir surement assez fort puisque j'ai de la musique sur les oreilles !!

Donc maintenant, il ne me réveille plus la nuit. Non pas parce qu'il est épuisé mais parce qu'il me lève à 6 h 20 (oui je sais c'est précis, mais véridique) pour aller se promener ! 

Donc je ne sais pas si je vais avoir le temps de me préparer pour le semi-marathon mais je vais peut être me renseigner sur le cani-cross !!

4 commentaires:

  1. le dernier voyage du véto j'ai déjà donné et c'est un truc qui reste un brin ancré, dans mon cas.
    par contre ton chien est un lève tard le mien déhotte à 5:30 dans le meilleur des cas :.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh punaise 5h30 !! Il est dingue ;)
      J'avoue que j'ai trouvé un truc pour rester au lit quand j'ai l'opportunité : quand Gots part au boulot (et seulement dans ces cas là), Croc-dur vient se coucher dans la chambre ! Il ne bouge plus tant que je ne me lève pas !! Du bonheur !

      Supprimer
  2. Tranche de vie agréable à lire.
    J'aime bien cette phrase "Et j'ai décidé d'emmener Croc-dur. Comme il est beaucoup plus calme depuis quelques temps, il tire moins en laisse. Avant, je faisais un peu drapeau derrière."..

    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      C'est vrai qu'avec ce chien j'ai eu des moments épiques !!
      Bises

      Supprimer