mardi 3 septembre 2013

Qui racontent


Ben oui, faut que je vous raconte !

Sinon ce blog ne serait pas ce qu'il est !

Nos vacances ... Enfin plutôt celles de Lili Coquelicot et Gots puisque moi je me demande encore quand j'en ai des vacances ! Ben oui, on a des vacances quand on travaille, non ?

Cette année on l'a joué fine. Je ne sais pas comment, on n'avait rien organisé, mais tout s'est passé comme sur des roulettes !

On a réussi à refourguer Lili Coquelicot pendant une semaine à son aïeule maternelle, pendant 2 semaines à ses aïeux paternels, et 4 jours à sa marraine ! En gros, on ne l'a presque pas vu des vacances ! (Ah ben c'est peut être ça, en fait, mes vacances !)
Et oui, j'ose l'avouer, cela ne me dérange pas du tout de me séparer de Lili Coquelicot. Mauvaise mère ? J'assume totalement !

Lili Coquelicot passait des jours paisibles sur la côte basque depuis une semaine que Gots a lui aussi été en vacances !

Ce qu'il y a de bien dans l'entreprise de Gots c'est qu'ils m'étonneront toujours ! Gots était en astreinte lors de sa dernière semaine : c'est sympa comme concept ! 
Donc le vendredi soir, à 17 h 30, il m'appelait pour me dire qu'il partait pour Orléans ... Bon ben c'est pas comme si on était invité chez des amis ce soir là ...
Et c'est pas comme si on l'avait appelé à 7 h du mat' dimanche matin ! 

Bref, les vacances commençaient bien !

Je lui ai laissé la première semaine pour se reposer. Bon, j'avoue que je lui ai quand même parlé du fait qu'il fallait qu'on range les cartons et qu'on bouge les meubles. 
Il fallait le préparer, doucement mais surement ! Ben n'empêche que ça a suffit pour qu'on ne soit pas d'accord !

Bref, le rangement a été retardé ! Pour info : j'ai gagné ! Les meubles sont là où je voulais, na !

Et puis, pendant que je me battais avec les cartons (ah ben oui, il m'a juste aidé pour les meubles, après bizarrement je ne l'ai plus trop vu !), il me glisse, en passant pour aller se chercher une bière, qu'à chaque fois que je défais les cartons, c'est pour mieux les refaire ...
Comment ça ? Et oui, pendant ce temps là, il avait mis son CV en ligne et avait un entretien d'embauche dans une centrale nucléaire ! Ça m'a stoppé net dans mon élan ! 

Bref, le rangement s'est arrêté ! On a vécu dans les cartons éparpillés partout dans le salon.

Il fallait quand même allé chercher Lili Coquelicot chez sa marraine. On est parti sans savoir si on allait déménager (ou pas ) en rentrant ! Il a été rappelé la veille du 15 août, la centrale voulait lui faire signer un contrat ...
Il a demandé réflexion. C'est vrai que c'était plus intéressant à l'année, il y avait des avantages. Mais à la fin du mois, la paye était moins élevée (normal, c'était 35 h) : et pour le moment, on a besoin d'argent pour payer les factures. Et elles ne tombent pas seulement à la fin de l'année, en même temps que le 13ème mois !
Bien entendu après son premier non, on lui a demandé pour combien il serait prêt à partir, mais il ne pouvait pas suivre. 

Bref, on n'a pas déménagé ! Mais je n'ai pas eu le temps de continuer le rangement.

Pour Noël, j'avais offert à Gots une journée sur le circuit du Mans avec des tours de piste à bord d'un Hummer et d'une voiture de luxe : il avait choisi une Lamborghini ! 
Nous sommes tous allés sur le circuit où j'ai réussi à faire quelques photos. Et en plus, Lili Coquelicot et moi avons eu droit de faire un tour de piste en Hummer !
Lili Coquelicot, Gots et son père ont pu aussi essayer le Segway !

 

















Bref, Gots était ravi ! Même s'il a trouvé ça un peu court.

J'avais organisé 2 jours à Disney-land, grâce à une promo et en tapant dans nos économies pour notre voyage aux USA ! 
On a vécu 2 jours fantastiques ! Lili Coquelicot est à l'âge idéal : elle ne veut pas faire les petites attractions, et en plus, elle adore les trucs à sensations. Ça nous a permis de sélectionner et de ne pas courir partout pour vouloir tout faire !

On était tous les trois détendus. On avait prévenu Lili Coquelicot qu'il y aurait pleins de choses à acheter mais que le meilleur ce serait les souvenirs : pas de crise et presque 200 photos ! 
On a partagé de vrais moments de bonheur. Depuis que je suis stabilisée, nous n'avons pas pu partir en vacances, mais les seules journées que nous avons pu passer en mode "vacances" ont été formidables !

Bref la magie Disney a opéré ! Lili Coquelicot a rencontré une princesse. 



Voilà, Gots est retourné au boulot depuis une semaine, et je ne sais pas combien de temps il tiendra dans cette entreprise. Lili Coquelicot est rentrée ce matin, pour sa dernière année à l'école primaire. Tout est revenu à la normale. D'ailleurs je suis allée chez l'ostéopathe ce matin pour me faire réparer : comme quoi on ne change pas les habitudes !!

Bref la vie quotidienne a repris son cours !


Bise de Croc Dur !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire