vendredi 14 mars 2014

Qui exagèrent !






C'est ce que vous vous dites, n'est ce pas ?






Ben oui, j'avais dit que j'écrirai un peu plus souvent, que j'essaierai d'être un peu plus présente. Et voilà ! Des semaines sans donner de nouvelles, pas une ligne ! 
Et pourtant on m'a donné du boulot (j'y pense, j'y pense) !

Bon, en même temps, ce qui habitait Paris et qui voulait vraiment voir, il suffisait d'être au Halles le 22 février !! C'était très sympa : le happy hour dure plus d'une heure, la bouffe n'était vraiment pas mauvaise et la compagnie vraiment agréable !

Alors voilà, si je n'ai pas écrit c'est juste que j'ai été occupé à autre chose (c'tte bonne blague !)

Je ne vous ai même pas présenté Patmol mieux que ça. C'est un mâtin espagnol. Race peu connue (voir inconnue) en France, on essaie de la réhabiliter en Espagne après sa quasi disparition. C'est une race rustique, qui servait à la conduite des troupeaux de brebis, pour combattre le loup et l'ours !
Quand on n'a plus eu besoin de lui, la race s'est éteinte peu à peu. Aujourd'hui, les espagnols tentent de remettre les standards de la race à jour.

Bref, c'est un chien qui aime vivre dehors qu'il vente, pleuve ou neige ... 
On le laissait donc dehors (puisqu'il ne voulait peu rentrer), en le surveillant depuis la fenêtre de la cuisine malgré tout, car il venait d'arriver. Depuis la fenêtre, car je ne sais si vous vous souvenez, mais il y a peu de temps, il pleuvait ! Et de la cuisine, car c'est celle qui donne sur le terrain !

Et il se trouve qu'un jour, en préparant mon thé, je regarde par la fenêtre, comme à mon habitude, et j'ai l'impression que Patmol est vraiment loin. En fait il est tellement loin qu'il est dans le terrain du voisin !

Et merde !! J'ai déjà eu des problèmes avec ce même voisin et Crockdur !
Je prends la voiture, je vais chez le fameux, lui explique la situation, me fait sermonner (Grrr...) et récupère mon chien !

Vu sa taille et sa détente, on a supposé de suite qu'il avait sauté par dessus le grillage. Nous voilà donc, Gots et moi, sous la pluie, à remettre des piquets et rehausser le grillage, un peu avec les moyens du bord !

Et pourtant dimanche matin, 8h30, Gots me réveille : Patmol est de nouveau chez le voisin ! Et il ne l'a pas vu sauté ! Me voilà donc repartie, mais là discrètement pour ne réveiller personne. Je retrouve Patmol en train de "jouer" avec les poules ... 

On ne comprend pas comment il a fait. On a pourtant fait le tour du terrain avant l'adoption. 
Crockdur a été un chien fugueur, qui m'a donné de sacrés sueurs froides. Mais c'est un chien qui passait en force, sans chercher les subtilités !! Il passait sous le grillage, en arrachant si nécessaire.
Patmol s'est révélé un chien tout en finesse, qui donne l'impression de réfléchir (contrairement à Crockdur !)

A 13h30, j'étais donc dehors avec lui, pour le surveiller et commencer à lui apprendre le rappel. Et tout à coup, je le vois passer entre le grillage du voisin et l'écurie. Je pense qu'il a trouvé l'ancien poulailler. En fait, non, il a trouvé un tout petit passage, entre le grillage et le poulailler. Un truc qu'on n'avait évidemment pas vu, dans les ronces, si étroit que Crockdur n'aurait surement pas pu passer !

Et là, pour le récupérer, ça n'a pas été facile, il avait décidé d'aller visiter bien plus loin. Mon voisin est un producteur de fruits (j'habite une région de producteurs pommes !!) et légumes : vous imaginez la taille du champ ...
Après une heure de course dans les pommiers, sous la pluie et dans la boue, je l'ai récupéré, plutôt content de sa petite ballade !

Nous avons donc fait le nécessaire pour qu'il ne puisse plus s'enfuir, mais comme je suis d'une nature inquiète, je restais dehors avec lui.
Si vous avez tout suivi, et que vous avez réussi à faire la déduction qui s'impose, en éliminant le superflus dans tout ce que je viens de dire, vous avez l'équation suivante : 
chien rustique + pluie = Hiéléna pourrie !!
Ben oui, il restait des heures dehors, alors je restais pas mal de temps avec lui, pour le surveiller, pour me rassurer et pour lui apprendre les endroits où je ne voulais pas qu'il aille.

Avec la pluie et la boue, dès qu'ils (Crockdur, après des années passées sur le canapé, a décidé que lui aussi pourrait être rustique !) m'approchaient pour jouer ou pour se faire caresser, ils donnaient l'impression de se servir de mon jean comme d'une serviette pour se sécher. 
Dès qu'ils courraient près de moi, j'étais immaculée de taches de boue qu'ils envoyaient avec les pattes, et bien entendu le fait de rester sous la pluie me rendait resplendissante !

Le sol de la maison subissait le même sort, on vivait au Moyen Age ! C'est comme si on avait de la terre battue à la place du carrelage tellement les chiens déposaient toute la terre (transformée en boue) du terrain en rentrant et en se séchant !

Donc ces dernières semaines, j'ai passé mes matinées dehors à calmer mes angoisses, sous la pluie. 
Après je tentais désespérément d'avoir une maison à peu près propre, et l'après midi, je me reposais en regardant la télé : sur france 4, il rediffuse Urgences ! 

J'ai découvert ça quand je suis tombée malade, il y a quelques semaines. 
Argh ! Doug Ross ou le beau George Clooney, le tout jeune (quoi que même l'actuel dormirai dans ma baignoire, pas sur que j'irai dormir dans mon lit !), suivre ses aventures avec l'infirmière Hattaway, fondre en larmes à la mort du Dr Greene, connaître tous les termes médicaux comme si vous étiez médecin, voir évoluer les personnages comme si c'étaient vos amis !
Revoir les épisodes où j'ai entendu pour le première fois les mots maniaque, dépression et bipolarité comme une même maladie. Me souvenir des conséquences ...
Bref, une petite piqûre, et je suis redevenue accro !! 

J'ai aussi découvert Luigi's Mansion 2 sur la console de Lili Coquelicot ... J'ai mal au pouce à force d'avaler du fantôme !!

Et puis, j'ai été voir ma banquière. Ben oui, c'est pas le tout d'avoir réussi à arrêter un crédit, il fallait que je discute d'un moyen d'avoir un peu de trésorerie ...
Elle a beaucoup d'humour ma banquière !! Mais pas le même que le mien ! "Si vous aviez 300€ de plus en revenu, on pourrait faire quelque chose pour vous" Ben si j'avais plus de revenu, je serais pas là pouffiasse !! On ne prête qu'aux riches, dirait mon père !

Bref, elle m'a conseillé d'utiliser ma réserve d'argent, vous savez les crédits révolving !! Avec un taux si perché que vous ne savez même pas ça pouvait exister !! Et quand Gots aura son nouveau boulot (il a un entretien en ce moment même), elle pourra nous aider ...
Et à part ça elle fait quoi comme métier, ta conseillère ? Ben c'est à se demander ! Je suis partie en claquant la porte !
Mais ça c'est une autre histoire ...

10 commentaires:

  1. Ils dont formidables les banquiers: on n'a pas assez de ronds pour contracter un vrai crédit mais par contre ça les gène pas de nous conseiller le surendettement via un revolving... Les cons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaip ! Et tout ça les yeux dans les yeux et avec le sourire madame !

      Supprimer
    2. Les banquiers sont devenus des vendeurs de tapis...

      Supprimer
    3. C'est sur, vu qu'elle n'y gagnait rien pourquoi faire un effort pour défendre mon dossier ? C'est pas comme à Noël où elle voulait ouvrir un compte à Lili parce qu'il y avait une offre spéciale ...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Rien ni personne ne peut lutter contre Urgences ;)

      Supprimer
  3. En tous cas il est très beau ce chien. Bon les fugueurs c'est un jeu de patience. Et moi le mien tout gros qu'il est doit essuyer ses pattes avant de rentrer.
    Bon dès fois a l'heure de la soupe c'est un peu dur.
    Pour les banquiers même remarque que plus haut, les yeux dans les yeux et avec le sourire. Comment presser un peu plus.toujours.
    Merki pour le lien ;.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'essuyage des pattes, on a essayé avec Crockdur. Mais il n'aimait pas ça, et dès qu'il voyait la serpillière (ou tout autre vieux drap), il ressortait direct !
      Et mon billet est en préparation dans ma tête, il ne devrait plus tarder !!

      Supprimer
  4. Je suis contente de te lire! Je commente peu, j'ai un peu la tête ailleurs en ce moment...
    Et merci pour le lien !

    RépondreSupprimer