mardi 10 mars 2015

Qui voyagent à Londres 1/4





Comme je vous l’ai dit, nous avons été à Londres !



Lili a de très bons résultats scolaires depuis qu’elle est au collège : un soulagement. Sauf en anglais. On a trouvé sympa de l’emmener en Angleterre, pour Noël, pour qu’elle entende en vrai la langue, qu’elle découvre un peu Londres pour qu’elle voit l’anglais autrement quoi !

J’ai donc organisé un voyage de 2 jours à Londres, avec entre autre une visite dans les studios Warner Bros Harry Potter : ben oui, comme on était là haut, fallait pas rater ça !

Bon comme on est toujours à la ramasse niveau finance, le moins cher, était d’y aller en eurotunnel, donc avec notre propre voiture … Conduire en Angleterre …  
En plus des finances, le timing aussi allait être serrer.
Pour les studios, il ne restait plus que des places à 17h, le 23 décembre ! On devait repartir le soir même. Il fallait compter 3h de visite (dixit le site et quelques blogs), ça nous pousse à 20h. Et il y a 1h30 de route (si on ne se trompe pas, c’est pas gagné !), ce qui nous fait du 21h30 ! Ben dis donc, ça tombe bien, c’est l’heure à laquelle on doit être à la gare de l’eurotunnel ! Ça va être chaud ! Pas le temps de pisser ! Pire qu’un voyage organisé pour les vieux !

Pour l’aller, on a eu de la chance, mes beaux parents nous ont payé l’hôtel à Calais.
Arrivés là haut, les amis qui s’occupaient des chiens nous appellent pour nous dire que Crockdur avait réussi à passer à travers le grillage, et qu’ils l’avaient trouvé sur le trottoir ! Heureusement on les attache quand on s’absente. Mais bon me voilà un peu en panique. Heureusement on les avait confier à des gens débrouillards ! Tout commençait bien !

Donc l’eurotunnel : c’est un gros bordel quand même ! On te donne une lettre qui normalement te donne accès au départ de ton train. Sauf que, tu peux tenter de te présenter aux deux départs avant, et si tu rates le tien, tu peux prendre les 2 suivants sans que cela pose de problème !
Ce qui fait que tu retrouves avec beaucoup plus de monde que prévu, et ce sont les premiers arrivés qui prennent le train : les autres prendront le suivant ! et ainsi de suite !

Bref, pas de soucis majeur dans le train, le voyage ne dure qu’une grosse demi heure. On avait déconné avec Lili en lui demandé de regarder par la fenêtre du train, et que s’il voyait passer un poisson, elle devait s’inquiéter : des blagues de potaches !
On avait aussi constaté qu’il y avait beaucoup de français et de belges qui passaient avec leur voiture. C’est vrai que le prix est intéressant. On était presque en train de prévoir un futur voyage ! Ben ouais on est comme ça !

A l’arrivée, les consignes de sécurité pour la sortie passent dans le haut parleur, et la dernière est :
“Attention, n’oubliez pas que maintenant vous roulez à gauche !”
Oh putain mais c’est vrai ! J’ai eu une montée d’angoisse ! T’aurais dû me voir : les yeux larmoyants et limites exorbités, la tête tournant vers Gots pour être rassurée une autre devant moi vers l’angoisse, une clope attendant d’avoir le droit d’être allumer d’un côté et ma clope électronique tournant à plein régime de l’autre !!
Même si on en avait parlé avec Gots (c’est lui qui conduit !), là c’était la réalité ! Argh !! Je veux faire demi tour !!
Gots toujours égal à lui même, calme et souriant (voir mort de rire de me voir comme ça !), plutôt content de cette nouvelle expérience, me regarde et me dit : “y en a plein qui arrive, ça doit pas être bien compliqué ! Suffit de faire un peu plus attention !” Ben oui, ça parait simple dit comme ça !
Et nous voilà partis pour Londres ! En fait, ce n’est pas tellement plus compliqué effectivement de conduire (je dis ça, mais j’ai pas conduit, hein !), mais comprendre la signalétique par contre … Même avec le GPS, on s’est trompé 2 ou 3 fois. En même temps, en France aussi avec un GPS, j’arrive à me perdre ! (C’est peut être pas la signalétique, en fait … ?)

Les ronds points qu’on a pris n’étaient pas ronds, c’étaient des grands rectangles ! Non mais on n’a pas idée ! Mais comme dirait Gots : “de toute façon les anglais sont tous bipolaires !”
Les autoroutes sont dans un état pitoyable mais elles sont gratuites ! Et on n’a pas bien compris leur système de contrôle de vitesse (qu’on avait pourtant étudié avant), mais bon on a fait super gaffe, Gots s’amusant a calculé sa vitesse en miles ! Oui un rien l’amuse !

Le prochain épisode, Londres !



2 commentaires:

  1. Tu es allé à Londres en voiture, mazette, bien du courage !
    Rien que de savoir le prix du stationnement en centre ville ;-)
    L'aventure commence bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, je vais te dévoiler un peu du prochain épisode. On a laissé la voiture à l'hôtel, en banlieue. Après, une demi heure de métro, c'est bien aussi !!

      Supprimer