vendredi 27 juin 2014

Qui participent #radioblogueurs2014



Quand même, c'est pas facile !!




J'avais vu le teasing sur twitter et le billet de Lobobo, et depuis j'y pense presque tous les jours. 

J'écoute très souvent de la musique.
Beaucoup en ce moment car j'ai un vieux poste dans mon sous sol, qui n'accepte plus que les cassettes.
Choses rares que j'ai retrouvées en faisant du tri !! Tous les albums de Téléphone, des Doors, la B.O de The Crow : excellente mais fichue, quelques albums de Noir Désir ... Et pleins d'autres ! 
Bref des pépites que j'écoute à fond, en chantant par dessus en bossant !!

Alors bien entendu, les souvenirs remontent à la surface car tous ces morceaux de musique sont comme liés à des moments de ma vie.
Comme je n'arrivais pas à choisir parmi tous ces titres, je me suis allée voir ma playlist sur deezer !
J'ai choisi un titre de Sheller : L'empire de Toholl !

Sheller, je l'ai découvert en piquant les vinyles à ma soeur ! Elle avait aussi Higelin, Genesis, Suzanne Vega, Michel Jonasz ...
Je copiais ces disques sur cassettes pour les écouter dans mon walkman ... Waouh ! Ça fait bizarre d'écrire cette phrase !! 
Au collège, je passais pour une hurluberlu ...

Bref, ce titre m'a toujours fait quelque chose. Voilà ce que j'ai trouvé dessus :
"Série de 5 chansons faisant en tout 9 min 05 "macédoine symphonique pour péplum imaginaire" écrite conjointement par William Sheller, Jean Guidoni et Bruno de Tolbiac (...) L'empire de Toholl n'a jamais existé sauf dans l'existence débridée de ses créateurs ! Il y a bien eu une tentative d'explication sur la pochette, mais beaucoup n'ont pas compris que c'était un gag (...) Pour l'ambiance, William voulait "que tout le monde braille dans tous les sens dans le genre pas travaillé". Alors il a mélé un choeur d'amateurs formé par les employés d'une boite de nuit et un groupe de musiciens skin-heads, les Tolbiac Toads (...)"




A vous de jouer !

 

jeudi 19 juin 2014

Qui déménagent





Bon je vais faire court !!








Il parait que dernièrement mes billets se font de plus en plus long et que cela devient plus difficile de les lire jusqu'au bout !!
De toute façon, je n'ai pas vraiment le temps, comme vous avez remarqué.

Ça y est, on a trouvé une maison.
On en a visité quelques unes, mais on a eu un coup de coeur pour celle qu'il y en a en photo. Mais il fallait que le dossier passe.
Pas facile alors que Gots est encore en période d'essai, et que son salaire fixe ne fait pas tout à fait 3 fois le montant du loyer ! 
Il fallait un garant. Plus tous les papiers ...
Heureusement on a réussi ! J'ai eu l'impression de passer un examen, avec le stress qui va avec !

J'ai aussi trouvé un collège pour Lili Coquelicot. Et ce n'était pas gagné !
On voulait une petite structure pour qu'elle ne soit pas noyée dans la masse car elle a besoin d'une attention particulière pour travailler.
Je voulais un collège qu'on appelle "EIP friendly" ou au moins qui connait un peu les problématiques.
J'ai cherché et j'ai bien été obliger de me tourner vers le privé.

Le rendez vous a été épique ! 
Tout allait bien dans la voiture, et passée la porte du bureau, Lili Coquelicot avait décidée d'être désagréable ! Elle n'a pas voulu dire bonjour, s'est affalée sur le bureau du directeur et lui a dit qu'elle préférait être ailleurs !!
Heureusement que le directeur a poussé plus loin et qu'il a compris que ce n'était qu'une façade (de peur peut être). Pendant tout l'entretien, il n'a parlé presque à elle, en prenant le temps de tout lui expliquer, et peu à peu il a réussi à voir qu'elle pouvait être une petite fille oups, une pré-ado intéressée, intéressante et intelligente.
Malgré ces difficultés scolaires et le fait qu'elle est dit qu'elle n'aimait pas trop l'anglais, il lui a quand même proposé la section européenne. Elle aura une heure d'anglais en plus, et une initiation en espagnol et en allemand.
Collège strict mais rassurant pour nous et pour Lili Coquelicot. Elle a besoin de repères, d'un cadre sûr et bien défini pour évoluer. 
Et il nous a trouvé une place, sans nous mettre sur liste d'attente ! 

Nous avons décidé de voyager léger ! Nous faisons donc un grand vide grenier à la maison, le premier dimanche de juillet pour tenter de vendre tout ce que nous avons en trop.
Je passe mes journées à trier, à mettre de côté, à jeter.

Donc voilà, c'est parti pour les cartons, pour tout le chamboulement qu'impose un déménagement.
Je vous tiendrai au courant de temps en temps !!