lundi 29 juillet 2013

Qui font des insomnies






Et forcément c'était un peu rocambolesque !




Tout se passe dans le nuit de jeudi à vendredi. On s'est couché pas tard, un peu avant 23 heures. En gros, comme beaucoup de famille, après le film !

Exceptionnellement, car il faisait très lourd, on a essayé de faire un courant d'air. On avait donc notre fenêtre et notre porte de chambre ouverte, ainsi que celles de la salle de bains située presqu'en face.

Pour ça, il a fallu que j'ouvre la fenêtre de la salle de bains, chose que je ne fais jamais.
Et comme il y a un petit rebord devant cette fenêtre, on avait investi cet espace en y mettant pleins de trucs et de bidules !

Donc j'ai passé du temps avant d'aller dormir, à enlever les trucs et les bidules et leur trouver une nouvelle place, pour ouvrir cette fichue fenêtre ! Ce qui m'a passablement énervé !

On avait même laissé les volets ouverts pour mieux laisser placer l'air.

Comme je n'arrivais pas à dormir, a contrario de Gots, je me suis mis la tête aux pieds du lit pour regarder les étoiles et essayer de m'endormir, avec le petit air frais sur le visage !

Comme la porte était ouverte, Croc Dur s'est dit que c'était l'occasion ou jamais de venir dormir avec nous.
Discrètement (enfin ce qu'il lui paraissait discret), il s'est peu à peu glissé du couloir au parquet de la chambre.

Ça m'amusait de le voir faire ! Au départ, il était allongé dans le couloir, et en se tournant il s'est retrouvé la tête sur le parquet, genre c'est pas de ma faute, je n'ai pas assez de place ! Et par petit mouvement de pattes (j'entendais ses griffes taper sur le sol), il arrivait à bouger discrètement !

Et puis, il y a un courant d'air plus fort que les autres qui a fait claqué la porte de la salle de bains. 
Vous auriez vu le bond qu'a fait Croc Dur !! J'étais morte de rire ! Il a tellement eu peur, qu'il a filé hors de la chambre !!

N'empêche, ce bruit a fait bougé Gots, sans le réveiller. Et je me suis imaginée qu'on avait évité le pire.

Imaginez, la porte qui claque, Croc Dur qui file, et moi qui me retourne vers Gots pour voir si ça ne le réveille pas, mais par réaction au bruit il bouge ses pieds et il me met un coup dans le nez ... Paf le nez cassé !!

J'étais en train de rire toute seule, et j'ai décidé de me lever pour aller lire un peu, puisque je n'arrivais pas à dormir.

Le temps passe, je lis un peu et je retourne me coucher. Mais je n'ai toujours pas envie de dormir.

Dans ces cas là, je rumine. Tout y passe, ma journée, mon passé, le mail à mon beauf que je dois écrire, les histoires avec la banque que je n'ai toujours pas résolues ... 

Tout ça m'a bien pris 3 ou 4 heures. Ah ben oui, je fais pas les choses à moitié !

Mais vers 4 h 30, l'orage s'est mis à gronder. J'ai écouté, et attendu un peu, pensant qu'il allait passer.
Ben non ! Il s'est mis à pleuvoir à très grosses gouttes !

A 4 h 50, j'étais debout, pas eu le temps de m'habiller (avec cette chaleur vous pensez bien que le pyjama n'est pas de mise !), en train de courir partout.
D'abord dehors pour aller chercher la serviette de bains et le parasol qu'on avait laissé, persuadé qu'il n'y aurait pas d'orage.
Puis dedans pour fermer les fenêtres et les portes ouvertes. Après j'ai essayé de prendre des photos de la foudre, mais je n'y suis pas arrivée !

Gots dormait comme un loir, par contre Lili Coquelicot était réveillée car j'avais oublié sa fenêtre. Elle commençait à avoir peur.

Il faut croire que l'orage a été salvateur, puisque j'ai senti le sommeil me gagner. J'ai donc été me coucher. 

Comme on n'avait plus besoin de courant d'air, j'ai fermé la porte. Mais ça n'était pas du goût de Croc Dur. A peine j'avais lâché la poignée que la porte s'ouvrait comme par magie, avec le museau de Croc Dur qui dépassait.

Je referme sur son sa truffe, il retente sa chance ! J'ai perdu 10 minutes à essayer de lui faire comprendre que non, il ne pouvait plus rentrer dans la chambre, et tout ça en silence pour ne pas réveiller Gots. Il était plus de 5 h du mat' !!

J'étais épuisée mais heureuse que le frais arrive. Je me suis endormie non sans avoir entendue Croc Dur réussir à entrer et se coucher dans la chambre ! Mais j'étais trop fatiguée pour continuer à me battre !

Ce qui fait que quand Gots s'est levé à 6 h 30, il a trouvé Croc Dur allongé sur le parquet et l'a viré avec perte et fracas, et pas en silence lui !!

Voilà ma nuit était finie !

jeudi 25 juillet 2013

Qui font une annonce





Alors attention, 




Sortez vos agendas, faites une place dans votre mémoire, faites un nœud à votre mouchoir ou à votre tong (c'est plus de saison !), bref débrouillez pour ne pas oublier !!

Demain le kessekessé ne se tiendra pas ici, mais sur le blog de ma consœur et néanmoins amie Amy Papote, et sera donc exceptionnellement nommé Késako !! Aucun changement pour l'horaire.


 Donc rendez vous nombreux à 14 h ICI

mercredi 24 juillet 2013

Qui lisent






Depuis que je suis moins présente sur mon blog, j'ai aussi pris du retard dans les lectures des autres.





Et j'avais beau essayé de m'y mettre, rien n'y faisait ! Je n'ai pas envie de m'intéresser à l'actualité en ce moment.
Mais vraiment pas !
C'est limite si je regarde les infos.

Alors je lis un peu au hasard mais sans plus.
Ce qui fait qu'au bout de quelques jours, je me retrouve avec une pelleté de billets non lus.
Et plus ça s'accumule, et plus je perds pied, et plus je désespère !

J'ai constamment environ 500 billets à lire ! C'est décourageant !

Lundi, j'en avais 578 ! Je me suis dit, allez demain, tu te fais une journée lecture, et tu t'y tiens ! Mais entre temps, j'ai fait une fausse manip' : je vous explique !

D'abord il faut savoir que l'installation de l'ordi est un vrai casse tête à la maison.l

Il faut aussi prendre en compte que la table basse est petite et ... basse (en même temps c'est un peu le principe hein !) et toujours encombrée : livres, magazines, bouteille d'eau, appareil photo, télécommandes, restes de vaisselle de différents repas ... Et si Lili Coquelicot a eu envie de colorier ... !

Et ne pas oublier que Croc dur monte sur le canapé (seulement quand Gots n'est pas là !) et lorsqu'il passe quelque part, il faut faire attention à sa taille parce qu'il ne sait pas forcément faire correctement la marche arrière et n'a pas vraiment la place pour faire demi tour !

Donc si tu veux poser l'ordi sur la petite table, il faut déjà la débarrasser. Tu te doutes bien que si je ne le fais pas régulièrement, ce n'est pas pour le faire le matin au réveil ! 
Ah oui ! La première chose que j'aime faire au réveil, c'est allumer mon ordi (avant d'avoir mon smart phone).

Donc si tu as eu le courage de débarrasser (ou si par chance tu l'as fait la veille) et que tu arrives à poser ce fichu ordi au centre (rapport à Croc Dur et à ses déplacements), tu t'aperçois que tu es carrément mal installé pour taper sur le clavier !

A partir de là, tu es assis sur le canapé, devant la table (propre, mais ça, désormais tu t'en fous !)) où est posé l'ordi mais tu as mal au dos ... 
Réflexe ?
Tu le prends sur tes genoux (et tu peux mettre tes pieds sur la table ci dessus citée pour être mieux installée). Sauf qu'au bout d'un moment, tu as des fourmis, l'ordi te chauffe les jambes et il a fallu que tu soulèves rapidement l'ordi 2 ou 3 fois pour empêcher la patte de Croc Dur de taper le texte à ta place !

Donc tu émets l'hypothèse d'utiliser le PC fixe au 1er étage. 
Oui mais pourquoi je poserais mes fesses pendant des heures (ah ben oui, j'ai un peu que ça à foutre !) sur une chaise inconfortable, alors qu'avec un peu d'ingéniosité, je pourrais me vautrer dans mon canapé ?
Hein, pourquoi ?

On a trouvé une solution (vraiment opérationnelle et confortable seulement depuis que j'ai fait l'acquisition d'un clavier et d'une souris sans fil pour la modique somme de 1€, je le rappelle !!)

Donc je le mets sur une petite table d'école maternelle achetée en brocante (qui est pile poil à la même hauteur que le canapé !), que je peux mettre près du canapé (entre la méridienne et la table basse : Croc Dur ne peut plus passer !). 

Avec le clavier et la souris sans fil, c'est du bonheur : à partir du moment où on a posé l'écran, on ne le bouge plus !
C'est important car comme on n'a pas acheté le truc à mettre en dessous pour ne pas qu'il chauffe, il est posé sur 2 annuaires !!

Tu vois allumer l'ordi chez moi, c'est pas sans conséquences pour mon état de stress !

Donc ce jour-là, je venais d'ouvrir mon feedly, pour voir que j'avais 578 billets à lire ...

Au même moment, je ne sais plus pour quelles raisons, j'ai dû me lever. 

J'ai glisser malencontreusement et vaguement le clavier sous l'ordi. 
Et je n'ai pas vu tout de suite que le clavier de l'ordi appuyait sur la flèche du clavier sans fil (vous suivez ?), et qu'à cause de ça, mon feedly déroulait, comme si je le lisais à la vitesse éclair !!

Paf, le temps de m'en apercevoir, et j'avais déjà presque 200 billets en moins !!
Ah ben non (merde et merde, en moins poli !!) ! 
En plus, ce sont les plus récent qui m'ont échappé !

Enfin tout ça pour en arriver qu'hier, je me suis fait, quand même, une journée lecture, et que j'ai rattrapé tout mon retard ! Sur mon smart phone : par précaution !
En même temps, ça m'a permis d'être dehors et de garder un œil sur Lili Coquelicot quand elle était dans la piscine. 
Et puis imagines le truc si j'avais l'idée de sortir l'ordi dehors ... Nan mais là c'est juste parce qu'avec le soleil, tu ne vois rien sur l'écran !

Et plus je lisais, plus je me disais que j'avais raté des trucs !
J'ai toujours eu des idées de billets mais pendant ces quelques semaines, je ne les ai pas écrit. Et quand je lisais certains billets, je me disais que j'aurais bien aimé et que j'avais eu l'envie d'écrire là dessus !!

Et donc peu à peu il y a un truc qui s'est passé. Je n'ai pas perdu l'envie donc ce n'est pas l'envie que j'ai retrouvé mais plutôt faire l'effort de tout mettre en place : dans ma tête, par écrit et sur l'ordi !!

Je ne dis pas que je vais bloguer tous les jours désormais (faut pas pousser, c'est pas une révolution quand même !) surtout avec l'été, les vacances ... 
Mais en même temps, Lili Coquelicot s'en va à la fin de la semaine et Gots n'est en vacances que la semaine prochaine, ça me laisse un peu de temps. 
En plus il faut qu'on range le sous sol : billets en perspective ...

Enfin je m'avance peut être un peu : pour le rangement, hein, pas pour le reste !


lundi 22 juillet 2013

Qui picolent (ou pas !)

#KdB la province vient à Paris




Je suis une grosse buveuse de thé. J'en bois à longueur de journée.







J'essaie de l'acheter en vrac et en boutique ou sur internet.

Pour le matin, j'ai une théière qui fait 600 ml, et je prends un thé assez doux avec un léger goût de madeleine (je ne me souviens plus la base, je l'ai découvert grâce au conseil de la vendeuse dans ma boutique).
Dans la matinée, je peux en reprendre un. Souvent c'est une tasse (enfin, qui ressemble plus à un bol avec une anse !), un thé noir basique. 
Et l'après midi, je refais une théière d'un thé vert aromatisé (ananas, ou autres).

Et ça, c'est seulement le thé. Je bois aussi de l'eau, du jus de fruit, des sodas ...
Je peine absolument pas à atteindre les 1,5 l préconisés !

Et avec cette chaleur c'est plutôt une chance ! 

Parce que la chaleur, moi, je supporte pas ! Je reste enfermée pour tenter de rester au frais, je suis au minimum de mes capacités pour ne pas finir dégoulinante de sueur.

On ne peut quasiment rien me demander quand les températures dépassent 25° C. J'étais la pro du temps calme quand j'étais animatrice !

Mais bon, Lili Coquelicot est rentrée de chez son aïeule, et elle repart, à la fin de la semaine, avec ses autres aïeux, pour quinze jours et après une semaine en plus chez sa marraine (3 semaines de tranquillité, bien être, manque !) . 
Alors il a bien fallu contrôler l'armoire et les affaires d'été. Ce qui n'avait pas été vraiment nécessaire jusqu'à présent vu le temps !
Donc inspection : les tee-shirts ça fera l'affaire, mais les pantalons et les shorts, c'est pas bizance !

Comme il a plu dans la nuit, vendredi matin l'air était tout a fait respirable, j'ai donc décidé de profiter des soldes pour acheter 2 ou 3 trucs à ma descendance.

Je me suis dit ça allait nous prendre 1 heure, au pire 2. A midi on serait rentré, et je serais là pour le kessekessé, et pour être au frais quand la chaleur reviendrai ...
C'était sans compter sur la difficulté d'habiller une fillette de presque 10 ans !!

Entre :
Elle et les "C'est moche" ou les "je ne porterai jamais ça", les "Ah non mais allo quoi, ça va pas" et autres beurk ...
Et moi avec "oui mais ÇA, c'est en solde" et "c'est juste pour les vacances" ou "moi vivante tu ne porteras jamais cette chose" ... 
Je commençais à perdre patience !

Et pour trouver des trucs simples et pratiques, faciles d'entretien, pour aller sur la plage, faire des ballades, tu chercherais un signe d'intelligence chez les veilleurs que ce serait plus facile !
Impossible de trouver un short qui lui plaise et digne de ce nom : elle ne voulait pas d'un truc sport tout simple, et je ne voulais pas d'un truc pour lequel tu ne comprends pas pourquoi tu payes car tu cherches le tissu ! 
En plus, elle est grande, elle s'habille déjà en 12-14 ans, alors pour trouver un truc taillé pour que ça convienne quand même une gamine de 9 ans : c'est juste mission impossible !

Au final, on a passé presque 5 heures dans les magasins (en comptant la demi-heure pour faire les "vraies" courses, celles qui servent à manger !) ! Je n'en pouvais plus : nerveusement et physiquement !

J'étais épuisée, tellement que j'ai fait une sieste d'une heure sur le canapé ! 
Chose qui ne m'arrive quasiment plus depuis que je suis stable (j'associe, désormais, dormir dans le canapé à dépression ...!). Et pourtant, la veille, il m'était arrivé la même chose.

Quand Gots est arrivé et qu'on a décidé d'aller se baigner, j'en étais incapable : encore trop fatiguée même après ma sieste!

Je lui ai dit que quand même c'était bizarre. Je me sentais fatiguée depuis la veille, voir un peu plus. Tellement que je n'avais pas été courir, que j'avais fait la sieste. Je n'avais plus aucune force. Même pas la force de manger ou de boire.
Et c'est là que je me suis rendu compte que depuis plusieurs jours, je ne buvais plus. Mais vraiment plus. Le vendredi, j'avais bu 3 gorgées d'eau, en tout et pour tout. 
Depuis le début de la semaine, j'avais peu à peu diminué ma consommation de thé, puis d'eau pour en arriver à ne plus boire du tout !

C'est donc ça, fatigue anormale et perte de force, la bouche sèche et la soif, j'étais en déshydratation ! Légère, hein, c'est pas grave non plus !!

Mais bon, j'ai eu droit à une surveillance assidue de la part de Gots et de Lili Coquelicot tout le week end : me remplissant mon verre dès qu'il baissait de niveau et me gavant de pastèque et de sorbet !!

Je sais que ça ne risque pas d'arriver à tout le monde, mais faites attention tout de même : picolez !!






mardi 16 juillet 2013

Qui plongent




Vous savez que j'ai repris la course à pied (ou le cani-cross, comme on veut) : ça n'a pas été simple !




Après mettre fait mal au dos et réparer, le temps n'a été au beau. Et quand j'ai pu y retourner, j'ai eu quelques soucis !
Un truc tout bête : il faut que j'apprennes à tenir sur mes deux jambes quand je ne cours pas !

Il y a la première fois où mon pied à glisser sur le bord du trottoir. Ma cheville a fait un drôle de bruit : ça m'a arrêté quelques semaines.
La deuxième, c'est en revenant de l'école, je venais d'accompagner Lili Coquelicot. Je marchais tranquillement, musique sur les oreilles, et là, une faute d'inattention, j'ai mal négocié un caillou : paf ! En tentant de ne pas m'esquinter à nouveau la cheville, j'ai tout reporté sur l'autre jambe ! Genou : 0 - Caillou : 1

Maintenant, avec la chaleur, et comme je ne me lève plus assez tôt, j'y vais le soir.
Ces derniers jours, j'ai réussi à prendre le temps d'y aller, et sans me faire mal avant. Pour la plus grande joie de Croc Dur !!

Samedi, j'ai donc enfilé mes affaires de sport, ce qui rend complètement dingue Croc Dur, qui comprend tout de suite ! 
Je chausse mes baskets, met ma montre, prend mon portable au cas où et pour la musique (il faut que je me rachète un chargeur pour mon Ipod shuffle : Mr Apple si tu me lis ...!). Croc Dur est déjà en train de m'attendre devant la voiture ... c'est dingue quand même, je fais même attendre mon chien !

Nous voilà partis, juste 5 minutes en voiture. Je pourrais y aller à pied mais il faudrait que je passe devant de nombreuses maisons avec des chiens : avec Croc Dur, c'est juste pénible ! Donc je vais direct dans les bois pour être tranquille.

En fait, c'est une petite route légèrement goudronnée qui traverse les bois communaux, avec des chemins sur les côtés pour aller se balader dans la forêt.
Il y a des endroits aménagés pour se garer devant certains chemins. Je me gare au premier, et je prends le chemin à droite.

J'arrive et j'aperçois de nombreuses voitures à gauche. Ah ben non, si je vais dans les bois, c'est pour être tranquille !
Je me gare, et je vois une troupe de vieux, assis à côté de leurs voitures dans des chaises pliantes en train de discuter ... Tiens, ça doit être le dernier endroit à la mode pour prendre l'apéro. En même temps, ils sont au frais et le samedi le bistro est fermé, alors pourquoi pas !

Bon, je m'équipe : longe autour de la taille (j'ai regardé pour une ceinture de cani cross : 50 € ... sans commentaire !), pochette pour le portable autour du bras, écouteurs sur les oreilles, chien au bout de la longe, top départ pour la montre ... Et hop c'est parti !

Je fais toujours le même circuit de presque 4 km (on m'a dit de reprendre doucement), et arrivée pour rejoindre la route, je me dis que je pourrais bien essayer de faire un peu plus maintenant. Oui mais la route, c'est qu'une côte ... Non ça va pas être possible !

Je redescends à ma voiture, mais sur un coup de tête, et parce que j'ai vraiment envie de continuer, je tente le chemin en face de celui de départ. 
J'ai une trouille affreuse et complètement irraisonnée en forêt : celle de me perdre. Je sais bien que c'est impossible puisque je suis des chemins balisés et qu'au pire, j'ai juste à faire demi tour mais il y a toujours une petite voix qui me dit "et si" !

Mais j'ai trop envie de courir ! Croc Dur, lui par contre, commence à être à la traîne. Il trottine tranquillement derrière moi, voir il marche. C'est dans ces moments là que la longe est la plus handicapante : elle est soit dans mes pieds, soit dans ses pattes !

Je fais un bout de chemin dans les bois, et je me retrouve de nouveau sur la route. Arrivés à la voiture, on a presque fait 6 km ! J'ai trouvé un nouveau circuit !

Retour à la maison, j'ai une idée : celle de plonger mes pieds dans la piscine pour me rafraîchir !

L'hivernage ne s'est pas bien passé, on peine à la faire revenir à une eau claire ! En même temps, c'est la première fois que l'on faisait ça, alors bon !
Cela fait plusieurs semaines qu'on essaie de nombreux produits, mais rien n'y fait ! On a réussi à faire partir les quelques algues, mais l'eau reste trouble. Pas très agréable même si ça n'empêche pas la baignade.

De toute façon, vu le temps, on n'a pas vraiment eu l'occasion d'en profiter. Je ne connais que Falconhill qui a eu des cerises et qui s'est baigné avant le mois de juillet !!

Donc je m'assois sur les chaises au bord de la piscine. On les a mises là pour empêcher Croc Dur de trop boire dans la piscine quand on a mis les produits. Parce que cet andouille a compris, que au vu de sa taille et celle de la piscine, ça ne pouvait être que sa gamelle d'eau !!

J'enlève mes baskets, et je fais gaffe car c'est en pente. Croc Dur vient voir ce que je fais et me pousse légèrement.
Je me souviens bien de lui avoir dit : "dégage abruti, tu vas me faire tomber !" J'ai mis les pieds dans la piscine,  la fraîcheur attendu sur mes pieds était au rendez vous.
Ça m'a fait un bien fou, je me suis laissée aller à la détente et  il faut croire que Croc Dur ne m'avait pas obéi car d'un seul coup, je me suis sentie glissé et la fraîcheur n'était plus que sur mes pieds !!

Gots a entendu un grand cri, accompagné d'un juron, et un grand plouf de circonstance ! Il est arrivé hilare, et m'a demandé si je ne pouvais pas en profiter pour nettoyer correctement les endroits qu'il n'arrivait pas à atteindre ! Ben voyons !

J'ai donc fini par nettoyer le fond de la piscine en petite tenue, avec Croc Dur qui me regardait avec un air interrogateur : mais qu'est ce qu'elle fout dans mon abreuvoir ?




vendredi 12 juillet 2013

Le Kessekessé



Me revoici et le kessekessé avec !!

Désolé pour la semaine dernière, mais comme je préparais mon week end à Paris, j'ai complètement oublié de me mettre devant mon écran !!
Faut dire que je suis la spécialiste de tout préparer au dernier moment, donc j'avais une liste longue comme le bras de choses à faire !!

Bon aujourd'hui, j'ai été un peu sadique, le kessekessé n'est vraiment pas facile (enfin je crois) !! En plus, je me suis mise dehors, tranquille, je ne vois pas bien mon écran avec le soleil, donc j'ai fait ce que j'ai pu pour le rognage de la photo !!

Voilà la chose :














La réponse en entier :






jeudi 11 juillet 2013

Qui glandent !

En attendant le #KdB province







Vous l'aviez remarqué peut être ?









Je suis peu présente depuis quelques semaines sur mon blog.

Aucune lassitude, loin de là. Je prends mon temps.

Et bon la vie est ce qu'elle est, et parfois, on ne fait pas ce qu'on veut, on ne dit pas ce qu'on pense, on fait ce qu'on peut.

Mon week end à Paris a été très reposant et divertissant. 
Faut dire que si vous enlevez la vie quotidienne à gérer à une desesperate housewife, tout de suite, elle se détend !
J'ai encore fait une belle rencontre, et revu d'autres.

Je n'ai pas fait d'expo, cette fois ci mais juste un petit tour au Père Lachaise. Il faisait beau, je n'avais pas envie de rester enfermer, et en même temps pas trop envie d'avoir trop chaud ! Quoi de mieux qu'un endroit calme et ombragé !

J'ai revu mon médecin. Il n'est pas inquiet pour moi : ouf ! On est même parti pour baisser légèrement le traitement. Un truc que je n'aurais jamais imaginé ! Je pensais que comme il me convenait, on resterait comme ça. Mais non, on va tenter de tout faire pour vivre avec la camisole chimique la plus légère possible !

Je prends mon temps, ce que je fais depuis quelques semaines. 

Car depuis quelques semaines, j'ai juste envie de profiter et d'arrêter de me prendre la tête. 
Des mois à ne penser qu'à la meilleure façon de ne pas trop dépenser, à comment payer les factures (dont celle d'électricité : Aïe !!), à comment faire payer la banque pour ses conneries ...

Alors j'ai fait des confitures, du scrapbooking, les soldes : j'ai eu envie de me laisser aller. 

Les soldes, il faut que je vous raconte ! 
Je suis allée à Cultura pour trouver du matériel de scrap, des bouquins et d'autres petites choses, mais je n'ai pas pu m'empêcher : j'ai fouillé dans leur étalage à -50%. 

Je trouve un chargeur pour piles rechargeables à 9 €. Avec 50%, il me revient à 4,50 et Gots m'avait dit que les piles seraient vraiment plus efficaces dans nos appareils photos. En plus, il est petit et pratique. 
Je prends.
En caisse, la vendeuse me dit que j'ai de la chance, il passe à ... 0.90 € ! 
Je regarde le ticket de caisse, et je vois qu'en plus, il y a eu la réduction de 50% : je l'ai donc payé 0.45 € !!

Je raconte l'histoire à Gots, et il me dit que je ferais bien d'y retourner pour en avoir un pour nous et un pour Lili Coquelicot.

J'y retourne donc le lendemain. Je prends un chargeur, mais il est à 14 €, prix de départ. Ouais, je peux bien payer celui là 7€, vu le prix du premier !!
Je trouve aussi un clavier et souris sans fil à 3,34 € ! Je regarde : pourtant c'est une grande marque ... Bon allez, à ce prix je ne risque pas grand chose !

Au final, mon chargeur est passé à 0.64 € avec -50% donc payé 0.32 €, et il y avait une étiquette -70% sur le clavier (je croyais que le prix affiché en tenait compte), je l'ai payé 1 € et tout fonctionne très bien !!!

Sur notre lancée, il y avait -40% sur un séjour à Disneyland ! Alors on a  fait une folie, on partira 2 jours  au mois d'août ! On a pioché dans nos économies mais, bon Lili Coquelicot avait vraiment envie d'aller aux 20 ans ... En plus, elle est en âge d'en profiter à fond !

Je ne sais pas ce qui va arriver sur nos comptes pour les mois suivants, mais tanpis ! D'ailleurs si vous voulez faire un don : je suis preneuse !

Je prends mon temps, et encore en plus, depuis les vacances scolaires ! 

Plus d'horaires, je passe presque tout mon temps en pyjama (que j'ai acheté en solde !). Je cherche une solution pour utiliser mon netbook, dont je ne suis jamais servie et qui a une version de linux complètement dépassée et que je n'arrive pas à mettre à jour !! Si vous avez une idée ...

Je suis retournée courir un peu. En même temps, avec la chaleur, tout doux ! 

Même Croc Dur a dû mal à suivre. Monsieur file comme un dingue les premiers kilomètres, ce qui m'arrange il m'aide à monter la côte, vu que j'ai sa longe autour de la taille !! Et puis, les derniers kilomètres, c'est presque moi qui le traîne !! 
Non mais t'y crois toi ? J'ai bien cru que j'allais être obliger de le porter ! T'imagines, en pleine forêt, avec un chien de plus d'un mètre de haut, et de presque 60 kg dans les bras : ridicule et je ne suis même pas sure que ce soit efficace pour faire ma muscu !!

J'adore rencontrer des gens aussi ! Enfin, j'apprécies moyen qu'on me voit en short, dégoulinante de sueur et le visage si rouge qu'on peut se demander si je ne suis pas  au bord de la crise cardiaque !

Bref, Croc Dur est la plupart du temps devant moi, et pas vraiment au pied, plutôt au bout de la longe de 4 mètres. Et surtout quand il aperçoit les gens au loin, ça l'intéresse : il lève la tête, dresse les oreilles, voir il s'arrête pour mieux les observer ! 
Je crois que les gens doivent aussi l'apercevoir de loin ... Soit ils s'arrêtent tout net, et attendent que j'ai ramené la longe et Croc Dur au pied, soit tu les vois dévier de leur trajectoire, petit à petit, pour finir limite dans le fossé et me laisser passer, malgré que Croc Dur soit au pied !

Les cyclistes aussi, c'est rigolo ! Je m'arrête et je les laisse passer. 
La plupart me demande si Croc Dur est méchant. J'adore leur répondre que non mais qu'il adore courir après les vélos !! Ce qui est vrai !! C'est pour ça que je m'arrête pour ne pas avoir de problème et être sure de bien tenir Croc Dur, tout en priant qu'il ne lui prenne pas l'envie de mordre un pneu !!

Je prends mon temps. Et encore plus aujourd'hui car, hier j'ai emmené Lili Coquelicot chez son aïeul  pour 3 jours, et qu'elle a demandé à rester une semaine !
Punaise une semaine de tranquillité dès le début des vacances !! 
Cela ne me pose aucun problème de laisser ma fille partir !! D'ailleurs, elle part pour 2 semaines avec ses autres aïeux, puis normalement une semaine chez sa marraine. Donc on s'y on fait le compte, on est tranquille  pendant 4 semaines !! Quoi ? Mauvaise mère, moi ? Oui, et je le revendique !!

Je prends mon temps, et  j'en aurais pour vous organiser le kessekessé, tous les vendredis (ou presque !), vous lire et penser à vous !

lundi 1 juillet 2013

Qui vivent à la campagne !

Pris lors de mon jogging

 

 

 

Et j'aime ça !!








En fait, j'ai la chance de vivre à la campagne, d'en avoir les avantages, et de ne pas trop en avoir les inconvénients puisque je suis à une quinzaine de minutes d'une assez grande ville ! J'ai donc aussi les avantages de la grande ville sans les inconvénients !
En gros, je suis super bien placée !
Je n'ai pas de voisin trop proche, l'école est juste à côté et le bar-tabac-restaurant est tout aussi près !

Ma maison est au milieu d'un grand terrain. Les propriétaires avaient des chevaux, j'ai donc aussi une petite écurie.
C'est une maison des années 70 je pense, genre pavillon (assez moche), avec une butte de terrain devant les portes fenêtres, comme il y en a tant !
Quand les propriétaires l'habitaient, ils avaient en vue de faire quelque chose sur cette butte de terre. Je ne me souviens plus trop quoi, mais il y avait une terrasse qu'ils ont démonté pour donner de l'avance aux entrepreneurs ... qui ne sont jamais venus !

Quand nous avons loué la maison, on a donc remis, plus ou moins, en place ces petites briques rouges pour faire un semblant de terrasse ! Par contre, n'étant pas jardinier pour deux sous, ni Gots ni moi (surtout moi !), on n'a fait aucun effort pour donner un aspect "pavillon de banlieue chic et impeccable" à la butte.

Le terrain étant immense, on a vite négocié l'achat d'un tracteur tondeuse. Ben oui, quand on tondait avec une simple tondeuse, c'était un cycle infernal : on mettait tellement de temps que ça avait eu le temps de repousser à un bout quand on avait fini à l'autre !

Pour le devant, par contre,  impossible de le faire au tracteur : trop en pente ! Donc régulièrement, on reprend la vieille tondeuse et on repasse en manuel ! Mais comme on a tendance à attendre le dernier moment, et vu le temps dernièrement, on avait atteint des sommets ! Une jungle !

On savait qu'on aurait du boulot pour le week end !

Samedi, le temps était mitigé donc on est resté à l'intérieur. Mais j'avais quand même laissé la porte fenêtre ouverte. Non pas pour faire rentrer un peu de chaleur, mais juste parce que Croc-Dur demandait à sortir constamment et j'en avais ras le bol de me lever pour lui ouvrir (oui je suis faignante !)

Donc fin d'après midi, Croc-Dur est dehors. Comme c'est un (ancien ?) fugueur, je garde un oeil sur lui. Et j'entends des petits bruits. Je vais le voir, et qu'est ce que je découvre : un hérisson !
Il est juste à côté de Croc-Dur (pas soucis !), en train de manger un escargot !

La plupart des chiens essaient de les attraper, aboient et tournent tout autour sans savoir trop comment faire à cause des piquant.
Sauf le mien !! J'ai le seul chien au monde qui chope les hérissons dans sa gueule, et les emmène plus loin sans aucun problème !
Donc à partir du moment où je fais mine de m'intéresser à la bestiole, Croc-Dur l'attrape d'un coup, et le transporte dans le grand terrain !

Je suppose que la bestiole était là dans les hautes herbes devant, et qu'il est sorti manger un morceau.
Je l'ai pris et je l'ai mis dans le terrain du voisin. C'est le terrain de la cueillette d'un maraîcher : il aura pleins de légumes et de fruits ! 

Dimanche, comme il faisait beau, Gots s'est senti obligé d'aller tondre. Il a donc mis son perso au grand bazar (joueur de MMORPG !), il a sorti ses fesses du canapé pour les mettre sur le tracteur, et hop !
Avec le tracteur, c'est vite fait, tranquille. Ça devient même un amusement, puisque Lili Coquelicot partage le siège et apprend à conduire !

Par contre vu l'état du devant, là, c'est du boulot ! Mais bon Gots a fini par y arriver, sans la machette, mais ça a été du sport quand même !
Après tout ça, Lili Coquelicot nous appelle en criant : elle est juste en bas de la bute ! Un autre hérisson ! En fait, je ne m'y connais pas bien en hérisson, mais il ressemble vraiment à celui d'hier !

Faut croire qu'il a aimé son voyage dans la gueule de Croc-Dur et qu'il en redemande !! On l'a attrapé avant Croc-Dur cette fois ci, et on l'a emmené dans le terrain de l'autre voisin ! Peut être qu'il n'aime pas les fruits et légumes traités aux pesticides !!

Lili Coquelicot est restée un bon moment à côté de lui, elle lui a chanté des chansons (si, si !!), elle lui a apporté des framboises et des croquettes pour chien ... Et elle a pu enfin voir le bout de nez ! Il lui a léché le doigt et a même essayé de lui croquer !!



















La magie de la campagne !!













Billet écrit sur un netbook avec une version obsolète de linux !!