dimanche 29 septembre 2013

Qui répondent à Nicolas

Photo



L'abécédaire de la barre de navigation









La règle du jeu est simple, il s'agit de une lettre dans la zone de navigation de votre navigateur, pour savoir ce qu'il va vous suggérer !!

Et comme Nicolas le dit si bien, tous les collègues et amis qui sont cités, sont considérés comme tagués !!

A - http://a-tous-ceux-qui-sont-surs_fun : c'est une chronique de François Morel sur France Inter. J'aime beaucoup ces chroniques. 

B - http://www.bipolaire-info.org/ : Pas de surprise ! Je le conseille vraiment à tout le monde pour mieux comprendre la bipolarité. 

C - http://www.cocoonetmoi.fr/ : C'est le dernier blog que j'ai découvert ! Bon c'est candy crush qui sort en premier, mais je n'y joue absolument pas. Mais Gots se sert de mon profil facebook pour avoir plus de vie ...

D -http://detoutetderiensurtoutderiendailleurs.blogspot.fr/: Un des premiers blogs que j'ai connu. Il faut croire que je n'ai pas fait beaucoup de recherche en "d" depuis !

E - http://etienne.chouard.free.fr/ : Alors là, je suis surprise ! Cela fait super longtemps que je ne suis pas allée sur son site. N'empêche, il faudrait peut être que j'y retourne pour voir comment ça évolue.

F - https://www.facebook.com/ : Normal quoi !

G - https://www.google.fr/ : Encore plus que normal !

H - http://hielenacycloestdecelles.blogspot.fr/ Bref, y a pas beaucoup de surprise dans ce billet !

I - http://inrees.com/ : C'est le site de l'institut national de recherche sur les expériences extraordinaires. Et oui, j'ai un côté obscur !

J - http://jenesuispassnobjesuisparisienne.tumblr.com/ : je ne sais plus qui en à parler (sur twitter je crois), j'ai été voir !

K - http://poterie-et-papoteries.blogspot.fr/2013/07/kesako-ou-le-mini-jeu-de-lete.html : Comme je n'avais aucun site qui commençait par la lettre, j'ai choisi le lien du premier k que je trouvais !

L -http://lechemindurayon.blogspot.fr/ : J'y suis allée souvent ces derniers temps pour aller voir les superbes photos !

M - https://mail.google.com : Oui elle est évidente celle ci !

N -  http://www.norauto.fr/ : J'ai eu un problème de voiture il y a une semaine. Heureusement pas grave, enfin quand je dis pas grave cela signifie réparable à la maison et pour pas cher !!

O - http://www.orange.fr/ Nicolas va dire que j'ai copié, mais je ne comprends pas pourquoi ce site sort. Je ne me souviens absolument pas pourquoi j'ai voulu aller y faire un tour !!

P - http://politeeks.info/ : Je vais souvent sur son blog, car je n'arrive pas lire correctement les graphiques sur mon mobile !!

Q - En fait rien d'intéressant, souvent ce sont les débuts de mes billets car ils commencent tous par un "q".

R - http://radiblog.fr/ : Je vais sur son blog, car il y a souvent des vidéos ou des chansons.

S - http://saintpierredescorps-cestouca.blogspot.fr/ : Il y a souvent des superbes photos, je préfère les voir sur le grand écran de mon PC !

T - https://twitter.com/ : Normal !

U - http://www.ulys-loiret.com/ : Comme pour orange, je suis amnésique sur ce coup là !!

V - http://www.viadeo.com/ Et oui, j'ai un profil viadéo ! Je ne m'en sers plus, mais je compte bien me pencher dessus pour trouver de l'aide pour monter mon projet.

W - http://www.editions365.eu/fr/ J'ai mis un des derniers sites que j'ai été visité. Je l'ai connu grâce au blog de Cocoon (lettre C). 

X - http://www.xbox.com/fr-FR/xbox-one/meet-xbox-one : Je pense que cette recherche ne vient pas de moi, mais il n'y a rien d'autre !

Y - http://www.youtube.com/ : Pourtant je n'y vais pas souvent ... Mais bon en "y", en même temps, il n'y a pas grand chose !

Z - http://www.zalando.fr/ : Sans commentaire !! 

Alors ça n'a pas été simple, car je ne suis pas la seule à me servir du PC. Même si on a tous un profil différent, parfois les uns se servent du profil des autres. Candy crush est vraiment sorti souvent ...  

vendredi 27 septembre 2013

Le Kessekessé



Salut les amis !

Je sais, je sais, je n'ai pas écrit ses derniers jours, alors que j'avais promis d'écrire tous les jours.
N'empêche, je suis pas mal occupée avec les problèmes de mon amie, qui n'a pas que des soucis de santé mais aussi tous les collatéraux.
Ce qui me fatigue beaucoup, physiquement mais aussi nerveusement. A tenter de la rassurer et à répéter toujours les mêmes choses, j'ai l'impression de ne servir à rien.
Je ne prends presque plus de temps pour moi, et je sens bien que mon humeur en pâtit. 

Bref, j'ai bien besoin de me changer les idées !

Au fait, il faudrait que l'on parle de l'horaire. Radiblog m'en a parlé la semaine dernière. Et c'est vrai que 14 h n'est pas forcément le mieux pour que tout le monde puisse jouer.
Il m'a proposé vers 18 h.
Est ce que ça vous tente ? Ou si non, qu'est ce qui vous arrange ?
N'hésitez pas à m'en faire part, via facebook, twitter, mail ou tout autre moyen (pigeon voyageur, signaux de fumées ?)

Alors voilà la photo du jour. J'espère que ce sera un peu plus difficile que les dernières fois !




Bon il est 15 h 24, je vous aide un peu ...
Je vous mets une photo un peu plus grande !!






La réponse en image



lundi 23 septembre 2013

Qui vendent







J'ai mis une annonce sur le bon coin








Bien entendu ce n'est pas seulement pour me débarrasser des vieilleries et faire de la place.

Il y a quelques mois, nous avons dépensé un peu plus que ce qu'on aurait dû. 
Je ne me souviens plus trop comment s'est arrivé, mais est-ce vraiment important ? 

La situation aurait pu se rétablir en faisant très très attention le mois d'après. Mais comme de bien entendu, il fallait s'y attendre, paf, des factures non prévues sont arrivées, comme par magie dans la boite aux lettres. Je soupçonne  le facteur d'être complice de tout ça !

N'empêche, même en reniflant un oignon pour avoir la larme à l’œil et demander un étalement des plus élevées, on s'est mis un peu plus dans la mouise.
Notre découvert de léger passa à lourd. On creusait peu peu notre tombe financière.
Pour en arriver au final, à une situation qui me donne des sueurs froides, et pas que la nuit.

Ce mois ci je me suis félicitée d'avoir rempli le congélo et les placards chaque fois qu'il y avait des promos et que j'avais un peu d'argent : on vit sur les réserves !
Mais il a quand même fallu habiller Lili Coquelicot, et la prime scolaire du mois dernier, était passé dans le renflouage du compte ... 
Entre parenthèse, j'ai acheté les premières brassières à Lili Coquelicot : aïe, j'ai mal, elle grandit ! Fermez la parenthèse.

Mais bon quand vous avez fait toutes les coupes possibles dans le budget, il ne vous reste plus qu'une chose à faire.
Trouver un job ? Ah oui, aussi, mais je cherche une solution rapide !

Donc, on s'est dit : banco on vend la caravane (waouh, la référence !) ! Sauf qu'on n'a pas de caravane !
J'ai bien retrouvé un mobile qui ne fonctionne plus : 4 € ... Ben quoi c'est un début.

Allez, une table en trop : après quelques heures sur internet, elle a, normalement, trouvé acquéreur !

Et en cherchant bien, on a décidé de se séparer d'un meuble totalement (ou presque) décoratif.
On les avait acheté sur une brocante, à un prix que nous avions marchandé, mais qui restait un peu élevé pour nous. Mais on avait craqué !
En cherchant sur internet, on s'est rendu compte que c'était un objet plutôt rare et que l'on pouvait en tirer un bon prix. En tout cas, beaucoup plus que ce qu'on les avait acheté, et suffisamment pour rembourser notre découvert.

Alléluia ! Des sièges de métro en bois allaient être nos sauveurs !

Pas très longtemps après les avoir mis en ligne, je reçois des sms (dont 3 avec le même numéro de téléphone mais donnant des adresses mails différentes).
Je ne me sers que rarement d'internet pour vendre des trucs préférant la vente en directe via les brocantes. Et pourtant ça m'avait fait le même coup quand j'avais mis l'expert de Gots. J'avais oublié.

J'envoies donc un mail groupé pour dire que, oui le meuble est toujours disponible, et que le prix est toujours celui écrit sur l'annonce.
Je reçois plusieurs mail delivery subsystem comme réponse ... Et là ça me met la puce à l'oreille, qui saute jusqu'à mon cerveau pour raviver le souvenir de la vente de l'expert :
L'arnaque au mandat cash ! Et ça n'a pas loupé !

Ça m'a fâché, agacé, énervé (pour rester polie)
Parce que pendant quelques minutes, j'ai cru que nos problèmes financiers allaient être résolus. Et le soufflé est retombé aussi sec.

Alors je me suis vengée, bêtement, inutilement comme toute vengeance mais bon ...

Je ne sais pas si vous connaissez l'arnaque au mandat cash (j'ai dû mal à comprendre comment elle fonctionne, mais je ne vais pas non plus essayer pour comprendre), mais vous recevez toujours le même genre de mail. 
Bonsoir  Mr Mme


Nous avons visualisé votre annonce et c'est d'un accord commun mon
épouse et moi décidons de vous l'acheter . Concernant le règlement je
pourrais vous faire un mandat cash via la
poste vu que c'est instantané et vu que je suis présentement a
l'étranger avec mon fils et mon épouse pour des raisons
professionnelles,j'ai décidé d'offrir cela a ma famille
Mon gestionnaire me préconise un mandat cash instantané pour toutes
mes transactions vu que c'est rapide et plus sécurisant en ces temps
qui courent . Je pourrais vous faire le mandat pour la réservation.
Concernant le mandat dès que je le fait et que je vous transmet les
références vous allez pouvoir l'encaisser a votre bureau de poste en
espèce vu que c'est instantané.

Donc si cela vous convient laissez moi votre:
-Nom
-Votre prix ferme
-Prénom
-Adresse ainsi que vos contacts téléphonique
Afin de vous faire le mandat des réception pour la réservation
Mais puis-je compte sur votre Bonne foi vu que vous aurez l'argent
bien avant la récupération. Pour la récupération un transitaire
passera a votre adresse pour la récupération des que vous ayez perçu
votre argent a la poste de chez vous.J'ai tenté de vous contacter mais par défaut de réseau j'ai pu vous
joindre donc veuillez me contacter pour mieux en discuter 00225 44 04 31 17                  
Cordialement Mr Bertau-pete Nicolas Paul Denis .
Celle ci répondait à mon mail qui lui demandait des précisions sur l'annonce car j'en avais mis 2 en ligne ! Je lui ai juste répondu que parler de bonne foi quand on est soi même un arnaqueur, c'était un comble. 

Y en a un quand je lui ai demandé quelle annonce, il m'a répondu toutes ! Bien entendu, je lui ai écrit que je ne voulais pas de mandat cash : pas de réponse.
Mais une heure après, avec la même adresse mail, en réponse, j'ai reçu ça :
OK, pour faire suite a votre réponse , nous avons pu voir les infos laissé concernant l'annonce sur le site . Nous (mon époux et moi) vous confirmons que votre annonce ainsi que le prix nous convient, et nous pensons bien la réserver pour notre retour, vu que  nous sommes présentement en outre mer pour des raisons professionnelles  et nous  comptons vous avancer les fonds par mandat cash. Une fois soldé, la récupération  se fera dès notre retour prévu pour le 7 OCTOBRE à votre domicile.
Donc si vous êtes en commun accord avec nous sur ce principe veuillez nous transmettre les
informations suivantes de sorte a libeller le mandat a votre profit:
(-Nom -Prénom -Adresse _votre prix ferme -N° de tel fixe et mobile)
A la réception de ces informations je me rendrai à la poste pour faire le
le nécessaire afin de nous bloquer la vente.
Nous voulons savoir aussi la cause de son départ et son état actuel, car ya plusieurs personnes qui postes des annonces frauduleuses.....
PS : PAS SERIEUX S’ABTENIR SVP
Dans l'attente d'une suite favorable.
Veuillez agréer nos salutations les plus distinguées
Pour plus d'infos nous joindre au 0022 559 13 49 41

Cordialement
MR/MME TERRASSE
rue cap nord II 01 B.P 6097 AB 01
0022 559 13 49 41
Les mots que j'ai mis en gras prouvent qu'il parle d'une voiture !!  Ma réponse :
En faisant des copier coller de réponse, on se trompe ! Et un éléphant ça trompe énormément !
Me demander pas pourquoi, on était en plein délire avec Gots, et il était tard !

Mais le dernier n'est pas à piquer des hanetons !
C'est lui qui m'a envoyé 3 sms avec le même numéro de téléphone mais avec des adresses mail différentes dont 2 n'étaient pas valides.
Il me répond :
 Bonjour
Je prends connaissance de votre mail,OK pas de soucis . vue sur le site oui je suis d'accord pour l'achat mais avant je tiens a vous dire que je suis française de BOUTIGNY sur ESSONNE (91) et je suis actuellement a l'étranger pour des raisons de boulot. Je suis prête a vous faire parvenir l'argent afin de me réserver l'offre car ma femme rentre sur la FRANCE dans 2 semaines alors mon épouse et moi passerons a votre adresse pour la récupération de l'offre si vous êtes en commun accord avec moi faites moi le savoir car pour le paiement je vous ferai un mandat cash que vous allez recevoir a la poste de chez vous en liquide pour que l'offre nous soit réserver . J’ai besoin de: -Votre adresse complète. -Nom complet. -Numéro portable et fixe. -Dernier prix. -Quelques photos supplémentaire. Cordialement Mr Christophe Crosnier
J'ai tenté de vous contacter mais par défaut de réseau j'ai pu vous joindre donc veuillez me contacter pour mieux en discuter 00225 04 48 81 02 . En attente de vous lire merci

En voilà un qui n'a pas de problème avec le genre !!
Comme j'en avais un peu marre, je lui fais croire que je vendrais au plus offrant, et que pour le moment l'offre était de 800 €, mais que je ne souhaitais pas de mandat cash. Comme il doit rentrer dans 2 semaines, je peux lui réserver si son offre est intéressante ...
Pas de problème, il m'en offre 900 €, payable en mandat cash : il comprend tout mais faut lui expliquer longtemps !
Et là je lui explique que son mail est bourré de faute d'orthographe, que son adresse mail correspond au nom d'une comédienne et que le nom utilisé pour la signature est quelqu'un qui est à Nouméa pour le moment, mais habitant Angers, donc : ça pue l'arnaque !
J'ai cru que ça l'avait stoppé. Mais quelques heures plus tard, je reçois un autre sms, toujours avec le même numéro d'appel, mais toujours avec une autre adresse mail. 
Je lui renvoie cette réponse :
Et en plus vous êtes stupide !
Ben oui, faut pas exagérer !

Mais 3 heures après :

 Bonsoir
  
Nous avons visualisé votre annonce et c'est d'un accord commun mon époux et moi décidons de vous l'acheter .

Concernant le règlement je pourrais vous faire un mandat cash via la poste vu que c'est instantané.
mais présentement en déplacement avec mes enfants et mon époux pour des raisons professionnelles,nous rentrons dans 4 semaines et nous avons décidé de  l'acheter  .Nous sommes dans
 la région de Guigneville-sur-Essonne .
Mon gestionnaire me préconise un mandat cash instantané pour toutes mes transactions vu que c'est rapide 
et plus sécurisant en ces temps qui courent .

Concernant le paiement dès que j'ai vos coordonnées je  fait le transfert et  je vous transmet les références pour que vous allez dans votre bureau de poste encaisser les fonds en espèce.
puisse que c'est une vente et que vous devez avoir plusieurs demandes raison pour laquelle nous voulons vous faire parvenir la totalité afin de bloquer la vente a notre niveau.
Suite a cela si n'y a pas d'inconvénient, j'aimerais avoir vos coordonnées:

-Nom et prénom
-Adresse d'habitation complète
-Votre prix ferme
-Différents contacts téléphoniques (pour vous joindre une fois que le transfert est fait)

Mais puis-je compté sur votre Bonne foie vu que vous aurez l'argent bien avant la récupération.
Veuillez retirer l'annonce du site si ce n'est pas trop vous demander.
 

Cordialement 
Mr  Gilles Boutefeu 
Tel: 00225 46 38 80 70

Ben là j'ai perdu mon calme !
Vous arrivez réellement à arnaquer ????
Si je vous aide, on peut partager les gains ??
Non parce que là, franchement, vous gagnez le pompon de toutes les tentatives !
5 sms avec une adresse mail différente (dont aucune ou presque ne fonctionne ) mais avec le même numéro de téléphone !!
Et vous répondez à mon mail où je vous traite d'imbéciles ...
Chapeau !
Manifestement lui aussi a perdu son calme, parce qu'une heure après, j'ai reçu ça :
BATARD
Même si je sais que c'est complètement inutile, je n'aime que rarement me faire insulter (euh, jamais en fait), j'ai répondu :
Vous êtes plein de nuance et de vocabulaire à ce que je vois !
Mais je suis effectivement une bâtarde : mi française mi espagnol. Ça ne me pose aucun problème !
Mais au moins je n'arnaque pas mon prochain et je gagne ma vie de façon honnête. Dans la difficulté mais toujours honnête !
A bon entendeur, salut !
Non mais ! 

A l'heure où je publie, je viens de recevoir un autre mail. Je crois que je vais devenir malpolie !


Au fait, je vends toujours mes sièges de métro en bois : si ça vous intéresse ou si vous connaissez quelqu'un ...

vendredi 20 septembre 2013

Le Kessekessé



Salut tout le monde !

Pas beaucoup de temps devant moi pour vous raconter des anecdotes. D'habitude je prépare à l'avance ce billet, mais là, je n'ai pas eu le temps.
Plusieurs contre temps : un qui a pour nom et prénom début de gastro (et oui !), et le deuxième c'est la visite d'une amie ce matin qui passait des entretiens d'embauche pas loin de chez moi.

Donc c'est parti pour le kessekessé d'aujourd'hui !

Voilà la photo :










Et la réponse en image et en entier !!



mercredi 18 septembre 2013

Qui passent la main (ou presque)

Tout sur ce livre





Voilà c'est fait !






Lundi, j'ai emmené mon amie chez le psychiatre, dans un autre département, une heure de route ...
J'avoue que j'avais une boule au ventre. Elle aussi, mais d'autres raisons.
J'étais angoissée de ne pas tomber sur quelqu'un de compétent. Et si ça avait été le cas, je ne sais pas ce que j'aurais fait. Je commence à être démunie, et fatiguée aussi.

Mais dès que je lui ai expliqué la situation (elle m'avait demandé de le faire), et que c'était le Dr Hantouche qui m'avait donné son nom, j'ai été rassuré.
Simplement parce qu'il a dit que malgré le fait que le Dr Hantouche était plus jeune que lui, il lui avait appris beaucoup de choses. Et qu'ensemble il regrettait l'incompétence de certains ...

C'est la deuxième fois que j'entends un psy dire qu'il a appris quelque chose durant sa carrière. Le premier c'est le psychologue que je consultais il y a un an, quand je lui ai parlé de bipolarité.
Les autres étaient tellement imbus de leur personne, tellement suffisants, croyant tout savoir que je ne les ai jamais vu tenir compte de ce que je leur disais !

J'ai été rassuré aussi quand il a dit qu'il ne fallait jamais (ou quasi jamais) donner d'anti-dépresseurs à un bipolaire !

Il était calme, rassurant et souriant ! Après avoir écouté mon amie, il lui a demandé de quel droit les autres avaient pu lui dire qu'elle n'était pas bipolaire !
Et oui ! De quel droit ? L'incompétence... Je commence à considérer qu'il y a non assistance à personne en danger.
Je l'ai soutenu à bout de bras, pour qu'elle est un peu la tête hors de l'eau, alors qu'elle me répétait qu'elle voulait se foutre en l'air. 
Et si je n'avais pas été là ?

Il a pris le temps de lui expliquer la maladie, de lui faire comprendre que c'était une maladie comme le diabète ou l'hypertension. Pas facile à accepter, même moi, j'ai encore du mal.
Mais il a raison, comme pour le diabète qui est une anomalie de synthèse ou de l'action de l'insuline, la bipolarité est une anomalie de la gestion des humeurs. 
Il nous manque l'onduleur qui nous permettrai de moduler la source de nos émotions !

Elle le revoit dans 15 jours. En attendant, elle a un traitement, mais qu'il faut prendre par palier pour éviter les réactions allergiques. Le début d'un bien être va se faire attendre.

Dans la voiture, elle m'a dit qu'elle allait aller chez le coiffeur, et qu'elle allait essayer de retourner marcher un peu (c'est une sportive en temps normal) ! 
Bizarrement, ce n'est qu'à ce moment là, que j'ai senti ma boule de stress partir. Pour la première fois depuis une semaine, elle me parlait de quelque chose de positif et de concret !

Elle m'a demandé de venir en parler à ses enfants et à son compagnon, elle ne s'en sentait pas capable. C'est un progrès, puisqu'elle a eu un premier diagnostic il y a plusieurs mois de cela, et elle n'en avait jamais parlé.

J'ai donc été chez elle pour expliquer la situation. Et surtout qu'elle a besoin de beaucoup de repos, elle est à la limite de l'hospitalisation. Ses enfants ont été, je crois, assez réceptifs. Gots et Lili Coquelicot étaient là, et ont aussi parlé du rôle de l'accompagnant et la difficulté de vivre avec une personne bipolaire.
Son compagnon, même s'il m'a écouté et à écouter Gots, n'a pas compris ... Ce qui fait qu'elle m'a renvoyé des messages, le lendemain ...

Je sais que je ne vais pas pouvoir l'aider bien longtemps. Je suis épuisée.
Pendant une semaine (qui m'a paru bien longue !), j'ai répondu présente, le jour comme la nuit. Je n'ai rien fait d'autre, ma vie s'est arrêtée. Répondant à ses messages, sans jamais la plaindre, toujours en essayant de lui expliquer, en tentant de lui donner un espoir.

Mais cela m'a renvoyé à ma propre condition, je me suis revue dans cet état. Comment ai je pu oublié ? C'était il n'y a pas si longtemps, 3 ans tout au plus. Je ne sais plus ... Toute cette période est floue et je confonds les événements, je n'arrive pas à les placer chronologiquement ...

Mais ça a duré longtemps, entre les essais de traitements par mon psy incompétent, dont un qui m'a totalement shooté (mes amis m'en parlent encore !), mon passage en clinique, et le temps où j'ai végété un peu au dessus car j'avais réussi à me faire prescrire un des médicaments qu'il me fallait !!

Toutes ces années où j'ai (heureusement ?) été plus en haut qu'en bas. 
Mais les bas, je m'en souviens bien. L'impression que l'on devient folle, à la suite de mon accouchement, parce qu'on n'arrive pas à supporter son enfant, son mari. 
Parce qu'on commence à faire des choses bizarres, qu'on se voit les faire, comme si on était une autre, mais on ne peut pas arrêter de les faire. 
Pleurer, tout le temps. 
Le bonheur, le sourire, la joie, le rire ne font plus partie de votre vocabulaire, de votre vie. Jamais plus vous ne ressentirez la moindre émotion positive. 
Vous êtes le néant, un trou noir, qui fait disparaître les belles choses et qui se nourrit de la tristesse. 
Les ombres vous entourent et peu à peu vous ne voyez plus qu'elles. 
Les êtres vivants ont disparus. 
Vous êtes morte à l'intérieur, alors la mort physique n'est qu'une formalité ...

Je ne peux pas me mettre en danger, je ne peux pas mettre en péril ma stabilisation. Et le stress et la fatigue de la situation sont des déclencheurs. 

Comment dire à quelqu'un que vous avez fait votre possible, alors qu'elle a encore besoin de vous ?
Je suis capable de donner tout ce que j'ai, de faire des choses folles pour les autres, mais je ne peux pas sacrifier mon propre bonheur.

Il faut que je passe la main, mais à qui ?

vendredi 13 septembre 2013

Le kessekessé



Nous voilà vendredi ! Un peu de détente nous (me) fera du bien ! 
En plus c'est vendredi 13, alors chance ou malchance ...

Bon ce billet est préparé à l'avance et planifié pour sa publication. J'espère juste que je ne fais pas une bêtise en le prévoyant, et que je ne serais pas appelé vers d'autres lieux à ce moment là. Bon de toute façon, vous vous en rendrez compte bien vite !

Alors le kessekessé d'aujourd'hui, pour une fois, n'est pas un objet que j'ai chez moi. Et même si c'est vraiment utile pour une bonne partie d'une partie de la population, et qu'il aurait pu l'être pour moi, je ne pense pas qu'il me soit vraiment adapté !

A vous de voir !!






La réponse en image :



jeudi 12 septembre 2013

Qui reviennent aux fondamentaux

Dessin





J'ai crée ce blog pour parler bipolarité : ben voilà !







Je risque de m'épancher légèrement sur ce blog, durant un certain temps, sur cette aventure qui m'arrive.
Pas facile d'aider les autres quand on est soi même toujours un peu fragile, et qu'on le restera. 

Je l'ai reçu aujourd'hui. Elle était vraiment mal. A force de persuasion, j'ai réussi à lui faire prendre rendez vous chez un psychiatre, qui m'a été conseillé par le mien.
Mais ça n'a pas été facile.

Reconnaître que l'on est malade, alors que tout le monde vous dit que ce n'est rien, que ça va passer ...
Lâcher prise alors qu'on a toujours cru qu'il fallait se battre.
Faire confiance alors que celle ci a déjà été mise à l'épreuve et trahi de nombreuses fois.

En plus, comme rien ne peut être simple, des éléments extérieurs viennent se greffer là dessus ! En même temps, elle n'est pas un poisson rouge dans son bocal, mais bien dans la mer avec pleins d'autres poissons, dont des carnassiers !

Quand on lit les témoignages de beaucoup de bipolaires, on s'aperçoit que la vie n'a pas été tendre avec eux. La plupart ont eu des expériences assez traumatisantes. Ce qui n'arrange rien. 

Beaucoup pense qu'il leur faut une psychanalyse, que ce sont ces expériences qui sont à l'origine de leur vie actuelle, que leurs comportements sont la conséquence de ces traumatismes.
Ce qui est faux. Bien entendu, il y a une part de responsabilité. Les accidents de la vie peuvent déclencher ou accentuer les crises. 
Mais il faut réussir à comprendre que la maladie est responsable de la plupart des comportements déviants que l'on peut avoir à partir du moment où la bipolarité fait son apparition.

Quand je fais la rétrospective de ma vie, je pense que j'ai commencé à déclencher la maladie vers 8 ans. Que ça c'est accentué vers 14 ans, et qu'elle a totalement pris le contrôle vers 19 ans ...

Donc quand à 29 ans, on vous apprend que vous êtes malade, que quasi toute votre vie a été régi par autre chose que vos choix faits en toute connaissance de cause, que votre raison et vos sentiments étaient biaisés : ce n'est pas facile.
Et quand en plus, tout le monde vous répète que ce n'est pas possible, que l'on fait toujours les choses consciemment. Oui on peut avoir des baisses de moral, on peut même être en dépression, mais bon faut pas exagérer ... On m'a même dit que c'était parce que je lisais trop de trucs psychos et que ça m'avait mis des idées dans la tête ...

J'ai essayé, malgré tout, de faire médiateur avec les gens qu'elle aime. 
Et eux aussi, quand ils comprennent, ce n'est pas facile. Se rendre compte que durant toutes ces années, ils se sont battus contre des moulins à vents, tel Don Quichotte. Ils ne savaient pas ce qu'ils combattaient, ils n'étaient pas armés pour ça ! Ils tombent de haut ...

Il faut qu'ils acceptent que personne n'est responsable. Que le mal a été fait, mais que, même si ce n'est pas réparable, l'avenir peut être plus serein.

Les épreuves ne sont pas finies, mais de toute façon, pour le moment, la seule chose que l'on peut faire, c'est de lui faire prendre un traitement.
Juste pour la faire remonter, même pas la stabiliser. Juste la faire remonter à la surface.

Elle est dans des sables mouvants, et elle se débat comme un diable pour en sortir. Et plus elle se bat, plus elle s'enfonce. Il faut qu'elle arrête de bouger, qu'elle accepte de prendre la main qui se tend (et les médicaments) pour enfin se retrouver sur la terre. 

Pas encore une terre solide, mais en tout cas, sur le chemin qui la conduira vers une la terre ferme !

mardi 10 septembre 2013

Qui reviennent sur le passé

Quand on me contacte pour un projet de chronique sur un blog.



Au mois de février, j'ai répondu à une "annonce" sur Google, de la part d'une chargée des stratégies des médias sociaux et relations presse au sein d'une agence.
Après quelques échanges de mails, j'ai trouvé le projet intéressant et on m'a demandé de proposer un texte qui pourrait servir de chronique pour présenter mon blog.

Mais je n'ai pas eu de nouvelles (sympa ...) Bref, je me suis dit que ce serait quand même bien de vous faire lire ce texte.
Alors le voici. N'oubliez pas qu'il a été écrit il y a 6 mois, pour présenter mon blog, mais l'histoire est vraie.

La vie est étrange parfois. On parle de signes, d’autres diront le destin. Je ne sais pas et j’avoue que je m’en fous un peu !

Il y a 3 jours, j’ai rencontré une femme. On a commencé à discuter de tout et de rien, je m’étais arrêtée parce que je m’intéressais à son chien !
De fil en aiguille, nous sommes restées toute la matinée ensemble !

J’ai une tête qui doit inspirer confiance, parce que les gens n’hésitent pas à me parler. On en arrive à parler psy, car elle consultait. Je lui dis que je connais bien le milieu, que je suis bipolaire*.
Elle m’a regardé dans les yeux, j’ai senti que je l’avais surprise. Mais pas cette surprise négative due à la méconnaissance.
« - C’est vrai ?! On m’a diagnostiqué maniaco-dépressive, enfin bipolaire, il y a 2 mois »

J’ai vu la peur dans ses yeux. La même qu’il y avait sûrement dans les miens il y a 9 ans.
Mais après, j’ai vu le soulagement. Elle n’était plus seule …
J’aurais aimé trouver quelqu’un qui connaisse la maladie il y a 9 ans. Cela m’aurait évité toute cette perte de temps !

Cette histoire m’a remis en tête pourquoi j’avais ouvert un blog. Je voulais parler de bipolarité et de haut potentiel (je cumule !).
Deux sujets sur lesquels courent de nombreuses rumeurs, de fausses informations. Les gens ont des a priori et des préjugés et surtout, et c'est là le pire, pour lesquels nombreux spécialistes sont incompétents !

Je pensais être un lien entre le lecteur et les bonnes informations. Je ne suis pas une experte mais ce que je sais, je le tiens de sources sûres !

Faire tomber les préjugés :
- Non je ne suis ni folle ni un génie. J’ai des troubles de l’humeur et je réfléchis différemment.
- Oui on peut vivre « normalement » (mais où est la normalité ?) en étant bipolaire et être nulle en maths en ayant un QI supérieur à la moyenne !

Bien sûr je vous la fais courte, et c’est plus compliqué qu’il n’y parait. Mais si je peux aider des gens (comme je l’ai fait avec cette femme) à mieux comprendre ou à avoir les bonnes informations, mon action aura été utile.

Quand on apprend que l’on est bipolaire, on a l’impression que cela définit tout notre être, que nous ne sommes QUE bipolaire.
Est-ce que je fais ça parce que j’aime vraiment ça ou bien est-ce la maladie qui se manifeste ?
On ne sait pas où est le juste milieu, car on a toujours été en haut ou en bas.

Cette maladie prend toute la place. Avant (la stabilisation) car nos actions et nos pensées sont totalement guidées par la maladie. Après car il faut (ré) apprendre qui nous sommes.
Mais peu à peu j’y arrive. J’apprends à me définir comme une femme avec beaucoup d’expériences et d’essayer d’en tirer le positif.

J’essaie de tout faire pour ne plus être seulement une femme bipolaire, mais une femme ayant des troubles bipolaires. La nuance peut paraître faible mais elle est importante.
A raconter mes bêtises, mes péripéties, mes coups de gueule sur mon blog, les quelques commentaires me font progresser dans cette voie.
Le contrat est gagnant-gagnant : je peux aider et les autres m’aident !

Et  il y a de nombreuses choses qui me tiennent à cœur. J’ai toujours un billet en tête, et je manque parfois de temps (d’organisation peut être aussi !). Mais cela fait maintenant presque un an que je me suis lancée dans cette aventure, je ne le regrette pas et j’espère continuer longtemps !


*La bipolarité se définit comme un trouble de l’humeur qui fait alterner les hauts et les bas, un peu comme les montagnes russes de façon cyclique et récurrente. Elle se compose d’une phase maniaque ou hypomaniaque et d’une phase dépressive.
Mais il existe dans le spectre bipolaire, la cyclothymie. Mal connue, elle peut comporter que des épisodes dépressifs (on considère que 40% des dépressifs chroniques sont en fait dépressifs bipolaires)
Pour résumé :
Type I : épisodes maniaques et dépressifs, avec ou non d’intervalles libres
Type II : épisodes hypomaniaques et dépressifs, avec ou non d’intervalles libres

Cyclothymie : humeur instable, parfois changeant minutes par minutes. Euphorie et dépression mais c’est souvent l’état dépressif qui prédomine. Elle a des formes très diverses, et s’accompagne de co-morbidités (addictions, troubles alimentaires, troubles anxieux, TOC, automutilation …)

Pourquoi je vous raconte tout ça aujourd'hui ? Et bien parce que cette femme dont je parle, je la vois toujours, et presque tous les jours. Et malgré tout ce que j'ai pu faire ou dire, elle a dû mal à s'en sortir.

Elle est en pleine dépression, dans une très grande détresse. Je connais bien cet état, j'y étais il y n'y pas si longtemps, et pourtant j'ai l'impression que c'était il y a une éternité.
Et je sais qu'il y a parfois des dépressions qui vous apparaissent comme la dernière. Parce que la souffrance est si forte qu'on sait qu'on ne pourra plus en supporter davantage.

Je crois, je sens qu'elle est dans cette phase, et j'ai peur pour elle. Elle a eu beaucoup de mal à accepter sa maladie, se croyant folle. Maintenant qu'elle demande une aide médicale, elle n'a personne pour la soigner correctement. 
Cette femme souffre, et c'est peu dire, et aucun médecin dans notre département n'est capable de lui apporter ce pourquoi il est sensé être compétent ! Mon médecin à Paris ne peut plus prendre de nouveaux patients pour le moment ...

Ma révolte et mon indignation n'ont pas de limite. Je fais ce que je peux, mais je sais trop bien qu'un jour pas fait comme un autre peut tout faire basculer, et faire 4 orphelins ...

lundi 9 septembre 2013

Qui rencontrent quelques soucis

Dessin


Cette idée de billet est venue jeudi, après une discussion avec Lili Coquelicot. 


Mais Nicolas m'a aussi rappelé un truc dont je voulais parler. Alors j'ai réussi (enfin je vais essayer) à faire un mix de tout ça.


Nicolas nous parle de l'importance des commentaires sur nos blogs. 
C'est vrai qu'on a tous un égo, et que si on tient un blog ce n'est pas seulement pour mettre nos idées au clair, mais aussi pour partager. Et on (enfin moi en tout cas) aime bien savoir ce que les autres en pensent.

Je dois bien avouer qu'au début je regardais frénétiquement le compteur de visites. Maintenant, je n'y fais plus attention puisque je ne suis pas assez assidue pour devenir un blog z'influent ! Et pourtant j'aurais aimé l'être en "racontage" de vie, en "osef" ! 
Je crois que je ne m'en suis pas donnée les moyens, que je ne savais pas comment faire, que je n'ai pas cherché à savoir car j'ai compris que ce n'était pas que du bonheur, et que cela implique beaucoup de choses pour lesquelles je ne suis pas prête !

Malgré tout, j'apprécies vraiment quand les copains viennent me laisser un petit mot. Que ce soit un vrai commentaire, un encouragement voir un compliment, ou même une connerie ! Non pas que j'ai l'impression qu'ils aient lu mon billet, car j'aime croire qu'il est lu, mais juste pour l'interactivité que cela crée. Et je remercie ceux qui le font.

N'empêche, je ne vais que rarement commenter. Au début ce n'était que par timidité. Maintenant, il y a toujours des moments où je ne trouve rien à dire car les autres ont fait des bons mots, et j'ai peur de ne pas être à la hauteur (oui je cherche un psy pour faire une TCC !).
Mais le plus gros du problème n'est le plus souvent que technique ! Je lis les billets via feedly, et quasi tout le temps avec mon téléphone. 
Le souci est que depuis quelques semaines, impossible de faire autre chose que de lire ! Il ne veut pas que je commente ou que je partage sur twitter !

Bon je crois savoir pourquoi. Je me sers tellement de mon téléphone que la mémoire est saturée (impossible de mettre à jour les applis par exemple), il faut que j'achète une carte SD supplémentaire. Donc il est possible quand essayant de faire une MAJ, il y a eu un bug !

Déjà qu'avant je commentais peu, maintenant je ne peux plus le faire ! Je m'en excuse auprès de tous mes ami(e)s : je vous lis car je lis TOUS les billets écrits par les tenanciers des blogs de ma blogroll.

Mais si quelqu'un a déjà rencontré le problème sans mémoire saturée et qu'il a une solution : je suis preneuse !


Deuxième souci, et là je vais passer pour le boulet de service. Je n'arrive pas à ajouter de blogs à feedly ! Quand je clique pour m'abonner, feedly n’apparaît pas et je ne connais pas la manipulation pour le faire apparaître (la magie n'a jamais été mon truc !)

Pourtant j'ai découvert de nouveaux blogs bien sympathiques, auxquelles j'aimerai bien m'abonner, pouvoir les lire régulièrement et les mettre dans ma blogroll mais à force de m'agacer là dessus, j'ai laissé tomber !

Je crois que ça a joué aussi un rôle dans mon manque d'écriture : ne pas pouvoir faire ce dont j'avais envie, ne pas aller voir ce que font les autres pour rebondir m'a fait perdre un peu de gniac !

Donc si quelqu'un peut m'expliquer, le plus simplement du monde (comme si j'avais 5 ans) comment on fait, ce serait gentil !


Le troisième et dernier souci concerne Lili Coquelicot. Elle est gauchère, et c'est la seule de la famille. Depuis qu'elle apprend à écrire, je suis en galère pour lui trouver un stylo.

On a essayé un stylo spécial gaucher, mais il faut croire qu'elle ne tient pas son stylo tout à fait comme les autres : ça ne lui allait pas !

Elle a aussi essayé, pour voir, le stylo à plume, avec les dégâts que vous pouvez imaginer.

Cette année, on a essayé un stylo rollers à encre (ce que j'utilise, et qu'elle avait testé). Les feuilles de certains cahiers sont tellement fines qu'on voit ce qui est écrit derrière, et si elle utilise l'effaceur, ça passe à travers !

Les stylos à billes, c'est pas mal, ça dépanne oui mais c'est de l'utilitaire et  : 
- Quand elle fait une faute, pour corriger elle doit utiliser du blanc. Comme elle a encore du mal à s'en servir correctement, ça fait des pâtés, et la maîtresse n'aime pas.
- Maintenant il en existe des qui s'effacent : va voir le prix des recharges ! Et ceux qui existaient avant, c'est encore à l'essai. Je ne sais pas pourquoi (enfin je crois que c'est parce qu'ils sont neufs), elle a encore du mal à écrire avec !
- Et puis elle aimerait quelque chose de joli pour faire comme les copines ! Je la comprends, elle aimerait avoir son stylo à elle, qu'elle garderait, en plus de tout le nécessaire basique. J'ai bien trouvé rêver d'avoir un Mont Blanc !

Alors si vous avez rencontré ce genre de problème, et trouvé une solution, je veux bien lire vos conseils.

A vos commentaires avec des solutions dedans !

vendredi 6 septembre 2013

Le Kessekessé



Le kessekessé est de retour !! 

J'espère que vous avez passé de bonnes vacances, et que la rentrée n'a pas été trop dur !

Malgré la morosité qu'implique ce retour à la réalité du quotidien, j'espère que vous serez nombreux à venir vous détendre, et à profiter de cette pause pour rire tous ensemble !

Bon, le voici, le voilà ...









Pour ceux qui ne connaissent pas, un peu de pub gratos !




mercredi 4 septembre 2013

Qui regardent la pub !


Vous avez celle-ci  ?






Alors bien sur, on sait qu'il y a une pléthore de pub sexiste, mais celle ci m'a interpellée un peu plus. 
Pourquoi ? J'en ai aucune idée.

Mais bon, c'est vrai que les femmes ont forcément besoin d'un gel anti-douleur quand elles font les soldes. Parce que les soldes, c'est un sport féminin, qui plus est violent, et ça doit être le seul qu'elles pratiquent, n'est-ce pas ?

Je suis étonnée qu'on n'essaie pas de nous le vendre quand une mère au foyer fait le ménage ou les courses : l'aspirateur, la vaisselle, repasser, soulever les sacs, les packs d'eau et de lait, c'est un vrai calvaire pour le dos !

Je devrais peut être publicitaire ....

mardi 3 septembre 2013

Qui racontent


Ben oui, faut que je vous raconte !

Sinon ce blog ne serait pas ce qu'il est !

Nos vacances ... Enfin plutôt celles de Lili Coquelicot et Gots puisque moi je me demande encore quand j'en ai des vacances ! Ben oui, on a des vacances quand on travaille, non ?

Cette année on l'a joué fine. Je ne sais pas comment, on n'avait rien organisé, mais tout s'est passé comme sur des roulettes !

On a réussi à refourguer Lili Coquelicot pendant une semaine à son aïeule maternelle, pendant 2 semaines à ses aïeux paternels, et 4 jours à sa marraine ! En gros, on ne l'a presque pas vu des vacances ! (Ah ben c'est peut être ça, en fait, mes vacances !)
Et oui, j'ose l'avouer, cela ne me dérange pas du tout de me séparer de Lili Coquelicot. Mauvaise mère ? J'assume totalement !

Lili Coquelicot passait des jours paisibles sur la côte basque depuis une semaine que Gots a lui aussi été en vacances !

Ce qu'il y a de bien dans l'entreprise de Gots c'est qu'ils m'étonneront toujours ! Gots était en astreinte lors de sa dernière semaine : c'est sympa comme concept ! 
Donc le vendredi soir, à 17 h 30, il m'appelait pour me dire qu'il partait pour Orléans ... Bon ben c'est pas comme si on était invité chez des amis ce soir là ...
Et c'est pas comme si on l'avait appelé à 7 h du mat' dimanche matin ! 

Bref, les vacances commençaient bien !

Je lui ai laissé la première semaine pour se reposer. Bon, j'avoue que je lui ai quand même parlé du fait qu'il fallait qu'on range les cartons et qu'on bouge les meubles. 
Il fallait le préparer, doucement mais surement ! Ben n'empêche que ça a suffit pour qu'on ne soit pas d'accord !

Bref, le rangement a été retardé ! Pour info : j'ai gagné ! Les meubles sont là où je voulais, na !

Et puis, pendant que je me battais avec les cartons (ah ben oui, il m'a juste aidé pour les meubles, après bizarrement je ne l'ai plus trop vu !), il me glisse, en passant pour aller se chercher une bière, qu'à chaque fois que je défais les cartons, c'est pour mieux les refaire ...
Comment ça ? Et oui, pendant ce temps là, il avait mis son CV en ligne et avait un entretien d'embauche dans une centrale nucléaire ! Ça m'a stoppé net dans mon élan ! 

Bref, le rangement s'est arrêté ! On a vécu dans les cartons éparpillés partout dans le salon.

Il fallait quand même allé chercher Lili Coquelicot chez sa marraine. On est parti sans savoir si on allait déménager (ou pas ) en rentrant ! Il a été rappelé la veille du 15 août, la centrale voulait lui faire signer un contrat ...
Il a demandé réflexion. C'est vrai que c'était plus intéressant à l'année, il y avait des avantages. Mais à la fin du mois, la paye était moins élevée (normal, c'était 35 h) : et pour le moment, on a besoin d'argent pour payer les factures. Et elles ne tombent pas seulement à la fin de l'année, en même temps que le 13ème mois !
Bien entendu après son premier non, on lui a demandé pour combien il serait prêt à partir, mais il ne pouvait pas suivre. 

Bref, on n'a pas déménagé ! Mais je n'ai pas eu le temps de continuer le rangement.

Pour Noël, j'avais offert à Gots une journée sur le circuit du Mans avec des tours de piste à bord d'un Hummer et d'une voiture de luxe : il avait choisi une Lamborghini ! 
Nous sommes tous allés sur le circuit où j'ai réussi à faire quelques photos. Et en plus, Lili Coquelicot et moi avons eu droit de faire un tour de piste en Hummer !
Lili Coquelicot, Gots et son père ont pu aussi essayer le Segway !

 

















Bref, Gots était ravi ! Même s'il a trouvé ça un peu court.

J'avais organisé 2 jours à Disney-land, grâce à une promo et en tapant dans nos économies pour notre voyage aux USA ! 
On a vécu 2 jours fantastiques ! Lili Coquelicot est à l'âge idéal : elle ne veut pas faire les petites attractions, et en plus, elle adore les trucs à sensations. Ça nous a permis de sélectionner et de ne pas courir partout pour vouloir tout faire !

On était tous les trois détendus. On avait prévenu Lili Coquelicot qu'il y aurait pleins de choses à acheter mais que le meilleur ce serait les souvenirs : pas de crise et presque 200 photos ! 
On a partagé de vrais moments de bonheur. Depuis que je suis stabilisée, nous n'avons pas pu partir en vacances, mais les seules journées que nous avons pu passer en mode "vacances" ont été formidables !

Bref la magie Disney a opéré ! Lili Coquelicot a rencontré une princesse. 



Voilà, Gots est retourné au boulot depuis une semaine, et je ne sais pas combien de temps il tiendra dans cette entreprise. Lili Coquelicot est rentrée ce matin, pour sa dernière année à l'école primaire. Tout est revenu à la normale. D'ailleurs je suis allée chez l'ostéopathe ce matin pour me faire réparer : comme quoi on ne change pas les habitudes !!

Bref la vie quotidienne a repris son cours !


Bise de Croc Dur !