lundi 27 octobre 2014

Dont le blog bouge encore (un peu)





Non je n'ai pas abandonné ce blog, pas totalement en tout cas.




Mais vous savez, comme dirait Gots : "C'est pas simple dans ta tête, quand même !!"

Bon c'est vrai qu'il a fallu se mettre dans le rythme de cette nouvelle vie.
Ca n'a pas été simple !
Imaginez, tout le monde debout 6 heures !
Moi le matin, je ne rêve que d'une chose : boire mon bol de thé tranquille, bordel !
Lili Coquelicot, c'est la roulette russe. A "bonjour", elle peut te répondre gentiment, comme te lancer un scud ... Tu ne sais pas.
Gots, lui n'a pas changé ses habitudes. Debout, café et BFM TV, salle de bains, re café dehors avec une clope, re salle de bains, salut bonne journée !

Mais bon, je fais des efforts, et prépare tous les matins, la table du petit déjeuner pour que Lili Coquelicot essaie de manger un truc.
Ce qui n'est pas tous les jours faciles, têtues comme deux chameaux qui se disputent pour un verre d'eau, je veux qu'elle mange quelque chose, et elle, elle n'a pas faim ...
Puis je l'emmène à son arrêt de bus, et je rentre. Et j'ai la maison pour moi toute seule pour au moins 12 heures !! (YES)

Et là je ne sais pas ce qui s'est passé ces derniers temps, mais je me suis transformée en une sorte de parfaite femme au foyer.
Je veux dire que je rentrais, je faisais toutes les tâches ménagères, les lessives, le rangement, préparation des repas, les courses, des conserves ...
Je ne touche plus aux choses qui me font plaisir, sauf un peu de photos de temps en temps. Mais plus de choses chronophages.
Deux sentiments : qu'il faut que tout soit fait pour que Gots et Lili Coquelicot se sentent bien, et qu'ils vont bosser donc je dois bosser ...

Mais peu à peu, j'ai vu que pour eux tout allait bien, mais pas pour moi.

Gots travaille pour un gros groupe national avec des boites un peu partout en France. Certaines sont situées dans un département, et ont des antennes dans d'autres. C'est le cas pour lui.
J'ai un Gots qui renaît de ses cendres. Il s'éclate sur les dépannages, avec une équipe jeune qu'il aide énormément grâce à son expérience.
Il a été nommé responsable technique de l'antenne du département voisin, il y a quelques semaines. Et il y a quelques jours, le responsable de sa boite a jeté l'éponge, son chef lui a proposé le poste. Il est donc responsable technique de 2 équipes ! Heureux qu'il est !

Lili , qui a de moins en moins la fragilité du coquelicot, nous donne l'impression d'être, enfin, dans son élément au collège.
Bon elle ne nous a pas dit qu'elle aimait ça, mais chose extraordinaire, elle ne nous a pas dit non plus qu'elle n'aimais pas ... Et ça ça veut dire beaucoup !
Elle fait une heure d'anglais en plus, initiation espagnol et allemand, grec ancien, conversation anglaise, des échecs, et normalement elle devrait commencer le théâtre à la rentrée de novembre !! Et tout ça dans son collège !
Elle nous ramène des notes incroyables (bon ce n'est que le début, et nous en sommes conscient !) et en nous disant que c'est facile : ça n'a jamais été le cas avant !
Elle a des amis dans les autres classes, jusqu'à la 3ème (un garçon : la tête de Gots !!).
Elle nous donne l'impression de devenir une ado plutôt bien dans ses baskets, et qu'on a pas trop mal travaillé comme tuteur pour le moment ...
On voit enfin une petite lueur dans le parcours sinueux, semé d'embûches de la précocité ...

Bref tout va bien pour eux. Mais comme dirait l'autre : et moi, et moi, et moi ?

Et bien, j'ai profité d'octobre rose, et que tout le monde parlait du cancer du sein pour passer ma première mammographie, en urgence, 10 ans avant l'âge requis !!
Une sorte de boule à la palpation a donné l'alerte ... Heureusement, juste des kystes avec de la rétention d'eau !! Rien de grave.

Et puis, je me suis aperçue que j'étais obligée de faire une croix sur mes projets, et je crois que ce n'est pas si simple.
Parce que ces projets impliquaient des postulats qui ne sont plus exacts désormais.
Mon projet d'aller vivre au Québec.
Je n'en ai pas reparlé, mais je suppose que maintenant que Gots commence à évoluer dans son travail, et que Lili se plait dans son école, pas facile de leur demander de tout quitter.
Mon projet de pension canine demande de déménager ... encore. J'avais des opportunités économiques dans le Cher, je ne sais pas ce qu'il en ai ici. Et il était convenu que Gots pouvait me donner un coup de main, moins occupé par son boulot, ce qui n'est plus du tout le cas maintenant.

Bref, je n'ai plus de projet. Et ben vous savez quoi, je n'avance pas bien sans projet. Je me sens un peu vide.
J'ai l'impression que je n'ai rien à écrire, rien d'intéressant. 
Je ne sais pas quand ça va revenir.